service-a-la-clientele

Les marchés cette semaine

market insights

8 décembre 2017

Les métaux et le pétrole pèsent sur les marchés boursiers

Cette semaine, une chute des prix du pétrole et une baisse généralisée dans l’industrie et les métaux précieux ont fait en sorte que l’indice canadien composé S&P/TSX, fortement pondéré en titres de ressources, n’a enregistré qu’un modeste gain. Les actions ont subi le même effet aux États-Unis où, par ailleurs, la perspective d’une hausse des taux d’intérêt par la Réserve fédérale la semaine prochaine et les progrès réalisés sur les propositions fiscales des Républicains au Congrès ont continué d’alimenter le mouvement vers la finance et les secteurs favorisés par la réforme fiscale. À l’approche de la hausse de taux de la Fed, la Banque du Canada s’est réunie et a maintenu encore une fois inchangé son taux de financement à un jour, réitérant son attitude prudente au regard des interventions futures. Dans la foulée de la décision de la Banque, le huard, déjà malmené par le repli des cours du pétrole, a poursuivi sa dépréciation.

Au Canada, les matières premières et l’énergie ont mené la marche des secteurs en baisse. Avec des chutes de 2 à 5 % pour la plupart des métaux, y compris l’or, l’argent et le cuivre, ainsi qu’un recul de près de 2 % du cours du pétrole West Texas Intermediate (WTI), des baisses importantes ont été enregistrées par les titres de nombreuses sociétés minières et énergétiques. Ce mouvement des produits de base serait attribuable au fait que les autorités chinoises s’apprêteraient à mettre en œuvre des réformes favorisant la consommation aux dépens des investissements, ce qui freinerait les perspectives de croissance économique non seulement en Chine mais également dans les régions limitrophes. La vigueur du dollar américain, dans l’attente de la réforme fiscale et du relèvement des taux, a elle aussi contribué à la faiblesse des prix des produits de base. Le secteur de l’industrie, l’un des principaux bénéficiaires d’un dollar canadien plus faible, a été le plus vigoureux des grands secteurs du S&P/TSX. Le secteur plus petit mais hautement volatil de la santé a tiré l’indice à la hausse.

Aux États-Unis, les services aux collectivités et l’immobilier ont été les secteurs les moins performants de l’indice S&P 500, victimes du mouvement vers la finance dans l’attente de taux d’intérêt plus élevés. L’énergie a également nui à la performance de l’indice repère, comme ce fut le cas au Canada. Parmi les secteurs dominants, l’industrie a rejoint les financières. En ce qui concerne les données économiques, les rapports sur l’emploi fort encourageants ont renforcé les prévisions d’une croissance plus soutenue au cours des prochains trimestres, faisant en sorte que la Réserve fédérale maintiendra sa trajectoire en matière de hausses des taux d’intérêt à court terme et que le billet vert s’appréciera vraisemblablement davantage.

Les actions européennes se sont dans l’ensemble appréciées, avec un départ solide en début de semaine alors que les réductions d’impôts des sociétés étaient adoptées au Sénat américain. Les actions ont amélioré leurs gains après que le Royaume-Uni et l’Union européenne ont convenu d’un accord sur les termes de leur divorce, ouvrant ainsi la voie à de nouvelles discussions commerciales pour les deux parties à la suite du Brexit. Les actions bancaires ont bondi après que les règles en matière de fonds propres se sont révélées moins restrictives qu’anticipé.

En Asie, la plupart des places financières étaient en baisse, même après s’être redressées à la fin de la semaine sur la base de solides données relatives au commerce chinois. À Hong Kong, les actions ont été surtout freinées par la crainte d’un ralentissement de l’activité économique chinoise. La Bourse japonaise a pris de la vigueur vendredi pour clôturer la semaine en terrain neutre, à la suite de rapports indiquant que la croissance économique avait été beaucoup plus forte au troisième trimestre que ce que laissaient entendre les données initiales.

À surveiller la semaine prochaine :

Canada

  • Indice des prix des logements Teranet-Banque Nationale (novembre)
  • Ventes du secteur manufacturier (octobre)
  • Ventes de logements existants (novembre)

États-Unis

  • Décision de la Fed sur les taux directeurs
  • Nouvelles offres d’emploi et roulement de la main-d’œuvre (rapport JOLTS) (octobre)
  • Enquête de la NFIB sur l’optimisme des petites entreprises (novembre)
  • Indices des prix à la consommation et à la production (novembre)
  • Rémunération horaire moyenne (novembre)
  • Indices des prix à l’importation et à l'exportation (novembre)
  • Ventes au détail (Novembre – par anticipation)
  • Indices des directeurs d’achat de Markit (décembre – provisoire)
  • Production industrielle et utilisation de la capacité (novembre)

Valeur des titres à la clôture hebdomadaire des marchés

Niveau Variation 1 semaine DDA 1 an 5 ans
INDICES BOURSIERS $ CA $ CA $ CA $ CA
S&P/TSX 16 096,07 + 57,10 + 0,36% + 5,29% + 5,24% + 5,77%
S&P 500 2 651,50 + 9,28 + 1,55% + 13,33% + 14,93% + 19,46%
DJIA 24 329,16 + 97,57 + 1,60% + 17,81% + 20,76% + 19,20%
FTSE 100 7 393,96 + 93,47 + 1,63% + 7,50% + 10,69% + 6,32%
CAC 40 5 399,09 + 82,20 + 1,46% + 18,44% + 23,00% + 12,10%
DAX 13 153,70 + 292,21 + 2,19% + 22,20% + 26,94% + 15,64%
Nikkei 22 811,08 - 7,95 - 0,19% + 17,34% + 19,05% + 17,71%
Hang Seng 28 639,85 - 434,39 - 0,21% + 23,75% + 21,19% + 10,76%
DEVISES CA Variation
US 1,2863 + 0,0178 + 1,40% - 4,30% - 2,49% + 5,41%
Euro 1,5136 + 0,0046 + 0,30% + 7,09% + 8,09% + 3,45%
Yen 0,0113 + 0,0000 + 0,31% - 1,34% - 2,01% - 1,10%
BONS DU TRÉSOR CANADIENS Taux Variation PRODUITS DE BASE $ US Variation
3 mois 0,89 + 0,01 Pétrole 57,33 $ - 1,03 $
5 ans 1,67 - 0,03 Or 1 247,93 $ - 32,57 $
10 ans 1,86 - 0,05 Gaz naturel 2,75 $ -0,09 $