service-a-la-clientele

La savoureuse histoire du barbecue

L’art de cuire la viande à l’aide du feu remonte aussi loin qu’aux origines de l’homme. Les techniques de cuisson ont ensuite évolué au rythme des civilisations humaines avec entre autres le barbecue. Le « barbecue » désigne en fait la cuisson lente de la viande au-dessus d'une flamme, à basse température, durant une longue période (parfois pendant douze heures). Et cette cuisson qui permet de savourer une viande caramélisée et bien relevée est le plus redoutable rival des légumes!

Aucun steak de dinosaure dans les grottes

Les premières traces de viande grillée ont été découvertes près du Mont-Carmel, en Israël, il y a environ 200 000 ans. Les scientifiques ont identifié des outils et des os laissés par les premiers chasseurs, ce qui prouve leur préférence pour les grosses pièces de viande comme celles de cerfs, de bovins et de sangliers. Compte tenu des traces de brûlures sur les os et de la taille des animaux, les experts ont conclu que ces hommes ont été les premiers à expérimenter ce qui allait devenir le barbecue.

Miam-miam, le Barbacoa

L’origine du mot barbecue se perd bien souvent dans la mémoire collective. Au fil du temps, le mot a donné lieu à beaucoup d’interprétations, mais peu d’entre elles ont de véritables fondements historiques. L’origine la plus plausible vient de l’histoire des explorateurs espagnols qui ont découvert les Caraïbes en 1526. Selon ces conquistadors, le Barbacoa était le nom de la méthode de cuisson lente utilisée par la tribu des Tainos pour cuire la viande sur une grille en bois. Comme l’influence espagnole s’est étendue dans toute l’Amérique du Sud et dans la colonie espagnole Florida, la technique et l’utilisation du mot barbacoa y sont aussi restées.

Tout feu tout flamme en Amérique du Nord

Florida est le nom espagnol du territoire revendiqué par les Espagnols en Amérique, qui regroupe les États de la Virginie, de New York, de la Louisiane et de la Floride actuelle. Plusieurs tribus différentes ayant cohabité dans cette région, comme les Apaches, les Mayacas, les Hororos et les Timucuas, ont adopté la technique du barbacoa. Les explorateurs racontent dans leurs nombreux témoignages que les aliments étaient cuits ainsi tant au nord qu’à l’ouest de la Florida.

Dès le 19e siècle, le barbecue est très répandu dans le sud des États-Unis, notamment à Memphis, en Caroline du Nord et au Texas. Cette technique de cuisson lente était d’ailleurs une façon astucieuse d’attendrir les pièces de viande les moins chères, qui étaient souvent le lot de la population afro-américaine moins fortunée vivant dans cette région. Au début du 20e siècle, une partie de cette population a immigré plus au nord sans oublier d’apporter ses recettes de barbecue. Dans les années 50, on retrouve ainsi des grills (restaurants servant une cuisine au barbecue) dans chaque ville nord-américaine.

Le barbecue de l’ère moderne

Les premiers restaurants faisaient la cuisson au barbecue dans des fosses de terre, mais les lois sur la santé publique les ont rapidement obligés à installer des foyers intérieurs à usage commercial. Il y a d’abord eu les fours de briques, puis les fours en métal avec grilles de cuisson et rotation autour d’un axe pour une cuisson uniforme de la viande.

À la maison, il était toutefois impensable de construire des fours de briques coûteux et impossibles à déplacer. Or, en 1957, la revue Popular Mechanics propose des plans pour fabriquer un barbecue extérieur à partir d’un baril de pétrole. Puis, quatre ans plus tard, George Stephen Sr. révolutionne l’appareil en y ajoutant un couvercle hermétique et des trappes d’aération pour mieux contrôler la chaleur. C’est ainsi que le premier barbecue à couvercle a vu le jour.

En 1960, on réussit pour la première fois à raccorder le barbecue à l’alimentation en gaz naturel de la maison. Puis dans les années 70, avec l’ajout d’un réservoir au gaz propane à même l’appareil, on assiste à l’essor de la plus récente génération de barbecues.

Il en va ainsi de l’histoire légendaire du barbecue qu’on retrouve maintenant dans tous les jardins partout sur la planète, un incontournable des beaux jours pour tous les carnivores.

Sources

Amazing Ribs.com - The Science of BBQ & Grilling (2/5/2012)
http://www.amazingribs.com/BBQ_articles/barbecue_history.html

Wikipedia - Barbecue (3/13/2014)
http://en.wikipedia.org/wiki/Barbecue

Time U.S - A Brief History of Barbecue (7/3/2009)
http://content.time.com/time/nation/article/0,8599,1908513,00.html