service-a-la-clientele

Comment votre prêt hypothécaire sera-t-il assuré?

Vous avez cherché longtemps pour trouver la maison qui vous convient, et c’est un énorme investissement. Vous devez donc vous protéger convenablement au cas où il vous arriverait quelque chose qui vous empêcherait de faire vos paiements hypothécaires.

Souvent, les gens supposent que cette protection vient nécessairement de leur institution prêteuse. Rien n’est moins vrai. Avant d’accepter l’assurance hypothécaire du prêteur, évaluez vos options. L’assurance vie individuelle peut vous offrir de meilleures garanties et un plus grand choix, et dans bien des cas, elle peut vous faire économiser de l’argent.

Voici quelques différences entre l’assurance vie individuelle et l’assurance hypothécaire des prêteurs.

Protection

La protection de l’assurance vie continue après le remboursement du prêt hypothécaire. Vous recevrez toujours la valeur totale de la police d’assurance que vous avez achetée. Et les primes sont garanties pendant toute la durée de la police.

La protection de l’assurance hypothécaire se termine au remboursement intégral du prêt. La valeur totale de la protection diminue avec le solde hypothécaire, de telle sorte qu’elle ne verse que le montant que vous devez au moment de la réclamation. En outre, la banque peut modifier ou rajuster la prime, ou annuler la police en tout temps.

L’autre avantage de l’assurance vie, c’est que vous êtes propriétaire de la police et que vous désignez le bénéficiaire. Quant à l’assurance hypothécaire, c’est la banque qui est propriétaire de la police et bénéficiaire de la prestation de décès.

Transférabilité

Votre police d’assurance vie vous suit d’une maison à l’autre. L’assurance du prêteur peut ne pas être transférable lorsque vous contractez un nouveau prêt ou renouvelez votre prêt, et bien entendu vous ne pouvez pas l’apporter avec vous à une autre banque.

Sélection des risques

Dans le cas de l’assurance vie, vos antécédents médicaux sont examinés avant la délivrance de la police. Dans le cas de l’assurance du prêteur, votre admissibilité est évaluée après la réclamation, et l’on peut décider que vous n’êtes pas admissible à un dédommagement si, par exemple, une affection préexistante a été oubliée.

Lorsque vous achetez de l’assurance, il faut qu’elle fasse partie intégrante de votre plan financier global. Contactez-nous, et nous vous aiderons à élaborer un plan qui vous convient.