Des stratégies réalistes qui vous conviennent

Des solutions pour votre entreprise en constante évolution

Quel que soit le stade où en est votre entreprise, nous pouvons vous aider à financer et à développer vos activités, à attirer et à retenir des employés, à gérer vos liquidités et à maximiser les bénéfices de fin d’année.

Se payer en premier

Qu’il s’agisse de se verser un salaire ou des dividendes, il existe différents modèles de rémunération pour les entreprises et nous pouvons vous aider à choisir l’option qui vous convient le mieux.

Épargner et investir

Nous vous aiderons à mieux comprendre les changements proposés par le gouvernement fédéral en matière de fractionnement du revenu et de placement au sein d’une société privée.

Planification de la relève

La planification d’une stratégie de sortie est la meilleure façon d’assurer une transition en douceur pour votre entreprise lorsque viendra enfin le moment de tirer votre révérence.

Questions fréquentes sur l’entrepreneuriat 

  • Quelle structure juridique devrais-je choisir pour mon entreprise?

    Tout dépend des particularités de votre entreprise, comme son potentiel de revenu, le nombre d’associés, ainsi que vos objectifs généraux en tant que propriétaire de l’entreprise.

    Voici les trois structures d’entreprise les plus courantes au Canada :

    • Entreprise individuelle – Il s’agit de la forme la plus répandue, la majorité des entreprises canadiennes étant exploitées de cette façon. Le propriétaire est responsable de toutes les obligations financières de l’entreprise, y compris les impôts.
    • Société de personnes – Cette entité est formée de deux personnes ou plus, chaque propriétaire (associé) étant généralement responsable des obligations financières de l’entreprise, y compris les impôts.

    • Société par actions – Une entité juridique qui demeure distincte des personnes qui l’ont créée, dont les bénéfices peuvent être assujettis dès le début à un taux d’imposition moins élevé, et dont les propriétaires ne peuvent être tenus personnellement responsables, de façon générale.

    Pour déterminer laquelle de ces structures vous conviendrait le mieux, réfléchissez aux trois facteurs suivants :

    • Responsabilité juridique – Dans quelle mesure le propriétaire doit-il être dégagé de toute responsabilité juridique?

    • Considérations fiscales – Quelles sont les possibilités de report ou de réduction de l’impôt à payer?

    • Frais d’administration – Combien l’entreprise devra-t-elle débourser pour la tenue des documents et la paperasse?
  • Comment puis-je gérer les risques pour mon entreprise?

    Bien que personne ne puisse prédire l’avenir, il est toujours conseillé de se doter d’un plan solide pour éviter d’éventuelles embûches pour votre entreprise.

     

    Voici quelques-unes des mesures de protection que vous pouvez prendre :

    • Assurance frais généraux d’entreprise en cas d’invalidité Couvre les dépenses de l’entreprise liées aux salaires, aux services publics, au loyer, aux taxes, etc.

    • Assurance remplacement du revenu en cas d’invalidité Couvre les dépenses personnelles.

    • Assurance maladies graves Vous touchez une indemnité forfaitaire non imposable que vous pouvez utiliser comme bon vous semble.

    Un conseiller du Groupe Investors peut vous aider à trouver la protection qui convient à votre entreprise.

  • Comment puis-je développer mon entreprise pour l’amener au niveau supérieur?

    Comme le besoin de solutions de gestion des liquidités croît avec l’expansion de l’entreprise, vous aurez besoin de crédit et de financement supplémentaires pour financer vos activités et réaliser vos objectifs d’affaires.

    Nous offrons toute une gamme de solutions de gestion des liquidités dans ce domaine pour vous aider à faire croître votre entreprise :

    • Marges de crédit

    • Prêts aux entreprises

    • Cartes de crédit Mastercard

    • Prêts à l’investissement

    Un conseiller du Groupe Investors peut vous aider à trouver les solutions qui conviennent à votre entreprise.

  • Que puis-je faire pour réduire l’impôt que doit payer mon entreprise?

    Bien que les besoins en matière de planification fiscale varient d’une entreprise à l’autre, plusieurs mesures permettent de payer moins d’impôt :

    Embaucher son conjoint ou ses enfants Envisagez de verser un salaire raisonnable à votre conjoint ou vos enfants compte tenu de leurs tâches dans l’entreprise. Le montant versé sera probablement imposé à un taux bien moindre, et l’argent restera dans la famille.

    Se constituer en société  Si votre chiffre d’affaires actuel le justifie et si votre entreprise génère plus de revenus que vous n’en avez besoin pour vivre,,  vous devriez constituer votre entreprise en société : ses revenus seront imposés au taux des entreprises, qui est beaucoup moins élevé que celui auquel sont assujetties les entreprises individuelles et les sociétés de personnes.

    Les bénéfices seraient imposés à un taux de beaucoup inférieur, et votre taux d’imposition personnel ne s’appliquerait qu’à la portion retirée pour vos besoins alors que quand vous détenez une entreprise individuelle, tous les bénéfices sont imposés à votre taux d’imposition personnel.

    Investir les liquidités excédentaires Le meilleur moyen de réaliser des économies d’impôt est de laisser les profits dans l’entreprise constituée en société. Si vous n’avez pas l’intention de rembourser des dettes ni de réinvestir ces profits dans l’entreprise, la meilleure solution serait alors d’établir un plan de placement judicieux.

    Un conseiller du Groupe Investors peut vous aider à trouver la solution qui convient le mieux à votre entreprise.

  • Je veux Iancer une entreprise. Par où devrais-je commencer?
    • 1re étape : Choisir la forme juridique de l’entreprise  Entreprise individuelle? Société de personnes? Société par actions?

    • 2e étape : Inscrire votre entreprise au registre provincial (ou fédéral) approprié  Pour ce faire, il faut habituellement vérifier la disponibilité du nom commercial puis enregistrer le nom de l’entreprise selon le type d’entité choisi.

    • 3e étape : Ouvrir un compte d’entreprise Vous ne pourrez accepter de paiements et commencer à faire de l’argent que lorsque vous aurez ouvert un compte bancaire d’entreprise.

    Que vous ayez une petite ou une grande entreprise, un conseiller du Groupe Investors saura répondre à toutes vos questions.