Les marchés cette semaine

Partager

           

La Bourse remonte encore, redémarrage de l’économie aidant

Le 29 mai 2020

La semaine a commencé dans le calme, les Bourses étant fermées lundi aux États-Unis, au Royaume-Uni et, dans bien des cas, en Asie. Quand les échanges ont repris, les places boursières mondiales se sont envolées, portées par d’autres signes du redémarrage de l’économie. Les statistiques ont aussi laissé entendre que les ravages économiques de la pandémie de COVID-19 pourraient être moins lourds que pronostiqué. Le regain de confiance des investisseurs a fait baisser les cours de valeurs qui avaient profité de la recherche de sécurité, dont l’or et le dollar américain. Les cours du pétrole ont grimpé pour la cinquième semaine d’affilée. Le cours du brut WTI (West Texas Intermediate) a monté après que le ministre russe de l’Énergie, Alexander Novak, a affirmé que les grands pays producteurs avaient jusqu’à maintenant abaissé leur offre en deçà des contingents convenus le mois dernier. Sauf en Chine et à Hong Kong, le choc boursier de l’escalade des tensions sinoaméricaines a été essentiellement négligeable.

Au Canada, l’indice composé S&P/TSX a progressé dans neuf des 10 dernières semaines. Les gains de la semaine ont été menés par la finance après que les grandes banques ont publié leurs résultats trimestriels. Les bénéfices des banques, qui ont baissé pour la plupart parce qu’elles ont dû hausser les provisions constituées pour les pertes sur prêt, ont quand même dans certains cas dépassé les attentes des analystes. Les valeurs bancaires ont aussi profité de l’amélioration de la conjoncture économique et de la hausse des rendements des obligations du gouvernement canadien. L’augmentation des taux d’intérêt est généralement une bonne nouvelle pour les bénéfices des banques. (Au début de la semaine, les rendements sur les obligations à 10 ans du gouvernement du Canada ont atteint leur plus creux dans les annales avant de se ressaisir.) La semaine prochaine, les investisseurs obligataires seront attentifs aux réflexions du nouveau gouverneur de la Banque du Canada, Tiff Macklem, qui prendra la première décision de politique monétaire de son mandat. Parmi les secteurs du TSX, les matériaux, la santé et la technologie ont reculé. La baisse des cours de l’or a pesé sur le secteur des matériaux, alors que les actions de cannabis ont chuté après que Canopy Growth Corp. a annoncé que ses ventes étaient en déclin et qu’elle repoussait la date qu’elle s’était fixée pour atteindre la rentabilité. Dans le secteur de la technologie, les titres canadiens ont peiné tout autant que leurs homologues américains, devant la montée des tensions sinoaméricaines et les menaces du président américain Donald Trump de sanctionner les réseaux sociaux pour leur présumée partisanerie politique.

Chaque secteur du S&P 500 a dégagé des gains, grâce à la reprise graduelle – étayée par les statistiques – de l’activité économique. Les incessantes demandes d’assuranceemploi ont baissé pour la première fois depuis février, et le nombre de travailleurs qui ont déposé leur première demande a baissé pour la huitième semaine consécutive. Les statistiques sur la consommation des particuliers et sur les commandes de biens durables ont été meilleures que prévu. Aux ÉtatsUnis comme au Canada, la finance a mené les gagnants. Le secteur de l’industrie a lui aussi été particulièrement vigoureux après que Boeing a annoncé qu’elle avait relancé la production de son 737 MAX. La technologie et les services de communications (dominés par Alphabet [Google] et Facebook) ont flanché à cause des tensions commerciales avec la Chine et des menaces du président Trump contre les réseaux sociaux. Ces secteurs se sont repliés quand Twitter a averti de « vérifier les faits » de l’un des gazouillis de M. Trump.

En Europe, toutes les grandes places boursières ont inscrit de solides gains en prévision de l’approbation du programme de relance de l’Union européenne. En Asie, les titres japonais ont mené les gains après que le Japon ait mis fin à l’état d’urgence national. Hong Kong a été l’exception : les tensions politiques avivées ont fait plonger les titres boursiers. La Chine a adopté une nouvelle loi sur la sécurité nationale, ce qui a déclenché de nouvelles manifestations et amené le Département d’État américain à conclure que Hong Kong ne jouissait plus de l’autonomie promise par la Chine. L’intervention américaine ouvre la voie à la révocation du statut commercial préférentiel de Hong Kong et à d’éventuelles sanctions à l’encontre de certains dirigeants chinois. Vendredi, le président Trump a annoncé la mise en place d’un premier train de mesures à l’encontre de Hong Kong et l’éventuelle adoption d’un projet de loi visant à sanctionner certains dirigeants chinois pour avoir emprisonné des musulmans ouïghours dans la région du Xinjiang.  



À surveiller cette semaine :

Canada

  • Décision de la Banque du Canada sur les taux d’intérêt (3 juin)
  • Indice Markit des directeurs des achats du secteur manufacturier (mai)
  • Rapport sur l’emploi (mai)

États-Unis

  • Indices Markit et ISM des directeurs des achats (mai)
  • Dépenses dans le secteur de la construction (avril)
  • Carnets de commandes des usines et commandes de biens durables (avril)
  • Balance commerciale (avril)
  • Rapport sur l’emploi (mai)

Valeur des titres à la clôture hebdomadaire des marchés

INDICES BOURSIERS
Niveau Variation 1 semaine DDA 1 an 5 ans
      $ CA $ CA $ CA $ CA
S&P/TSX 15 192,83 + 279,19 + 1,87 % - 10,96 % - 5,27 % + 0,24 %
S&P 500 3 044,31 + 88,86 + 1,48 % + 0,25 % + 12,93 % + 9,86 %
DJIA 25 383,11 + 917,95 + 2,21 % - 5,37 % + 4,43 % + 9,32 %
FTSE 100 6 076,60 + 83,32 + 1,10 % - 20,40 % - 15,51 % - 4,91 %
CAC 40 4 695,44 + 250,88 + 6,08 % - 17,41 % - 8,48 % + 0,99 %
DAX 11 586,85 + 512,98 + 5,07 % - 8,48 % + 0,30 % + 2,61 %
Nikkei 21 877,89 + 1 489,73 + 5,48 % - 1,25 % + 9,13 % + 6,29 %
Hang Seng 22 961,47 + 31,33 - 1,30 % - 12,93 % - 11,86 % - 1,49 %
DEVISES
CA Variation
1 semaine DDA 1 an 5 ans
$ US 1,3770 - 0,0226 - 1,61 % + 6,00 % + 1,88 % + 2,03 %
Euro 1,5285 + 0,0025 + 0,17 % + 4,93 % + 1,26 % + 2,24 %
Yen 0,0128 - 0,0002 - 1,81 % + 6,79 % + 2,31 % + 4,95 %
Bons du Trésor canadiens Taux Variation PRODUITS DE BASE $ US Variation
3 mois 0,19 - 0,06 Pétrole 35,15 $ + 1,90 $
5 ans 0,40 + 0,02 Or 1 731,88 $ - 2,80 $
10 ans 0,54 + 0,03 Gaz naturel 1,79 $ + 0,09 $