Les marchés cette semaine

Partager

           

L’engagement de la Réserve fédérale envers une politique monétaire conciliante stimule les actions

Le 9 avril 2021 

Plusieurs indices boursiers de référence, y compris le S&P 500, l’indice MSCI Monde et l’indice composé S&P/TSX du Canada, ont grimpé à des sommets record cette semaine, stimulés par l’optimisme entourant le rythme de la croissance économique et l’assurance du maintien de conditions monétaires accommodantes. L’Europe et la plus grande partie de l’Asie ont connu un lent départ après la fermeture du lundi de Pâques. Toutefois, les actions nord-américaines ont bien entamé la semaine dans une réaction différée à un rapport sur l’emploi américain très robuste qui a été publié alors que les marchés étaient fermés le vendredi précédent. Les actions ont pris une autre longueur d’avance mercredi après que le procès-verbal de la réunion de la Réserve fédérale américaine (la Fed) a souligné son engagement envers des taux d’intérêt peu élevés pendant « quelque temps ». Partout dans le monde, les données économiques ont été en grande partie positives, reflétant l’accélération des programmes de vaccination et les imposants programmes de relance budgétaire. Le Fonds monétaire international (FMI) a relevé sa prévision en matière de croissance mondiale cette année depuis 5,5 % à 6 %.

La réaffirmation de la Fed de son engagement à maintenir les taux d’intérêt directeurs à un faible niveau et à n’apporter aucun changement à son programme d’achat d’obligations avant encore longtemps a entraîné une chute des taux obligataires d’État et du dollar américain. Un billet vert moins vigoureux, en revanche, a poussé les prix de la plupart des produits de base, y compris ceux de l’or et du pétrole, à la hausse. Les prix ont pris une tendance inverse en raison de préoccupations quant à la demande mondiale, alors que la COVID-19 continue de se propager rapidement dans plusieurs grands pays, y compris l’Inde et le Brésil.

L’amélioration de l’économie canadienne a été évidente dans le rapport sur l’emploi de mars (ayant surpassé les attentes) et en raison du deuxième surplus mensuel d’affilée de la balance commerciale des marchandises du pays — les premiers surplus consécutifs en plus de quatre ans. La technologie a pris la tête des gains du TSX, où les titres du poids lourd du secteur Shopify Inc. ont bondi parallèlement aux actions des géants Internet et technologiques américains, qui ont fortement progressé en raison de l’amélioration de l’humeur du marché. Le secteur des matériaux a été robuste alors que les prix des métaux ont poussé les actions minières à la hausse, et que les sociétés de foresterie et de bois d’œuvre ont été stimulées par les prix record des produits du bois. Le secteur de l’énergie a reculé alors que les prix du pétrole se sont repliés et que le secteur des soins de santé a chuté lorsque les actions de sociétés de cannabis ont perdu de la vigueur.

D’importants gains au chapitre des sociétés Internet et technologiques à très grande capitalisation ont dominé le S&P 500. La consommation discrétionnaire (Amazon.com Inc.), la technologie (Apple Inc., Microsft Corp.) et les services de communication (Alphabet Inc., Facebook Inc.) ont pris la tête des secteurs en progression. Ces cinq sociétés composent plus de 20 % du S&P 500, les trois dernières s’étant négociées à des sommets historiques cette semaine. L’énergie a été le seul secteur à perdre du terrain. S’ajoutant au rapport sur l’emploi explosif laissant entendre une croissance économique robuste, l’indice ISM des directeurs des achats (PMI) du secteur non manufacturier (services) a bondi à un sommet record en mars.

La plupart des marchés boursiers de l’Europe et de l’Asie ont progressé. Les actions du R.-U., l’un des pays à l’avant-garde dans la vaccination de sa population, ont été particulièrement robustes après que le FMI ait prévu que le pays prendra la tête de la croissance européenne cette année et que le Premier ministre Boris Johnson a présenté les détails d’un plan d’assouplissement des restrictions liées à la COVID-19 au cours des semaines à venir. L’italie et l’Espagne ont reculé. Le Japon a également été en baisse. Malgré l’amélioration des indices de confiance des consommateurs, les PMI des services en mars et les dépenses des ménages en février du Japon ont indiqué une contraction continue de l’activité.

 

 

À surveiller cette semaine :

Canada

  • Ventes dans le secteur manufacturier (février)
  • Mises en chantier de logements (mars)
  • Ventes dans le commerce de gros (février)

États-Unis

  • Indice des prix à la consommation (mars)
  • Indices des prix à l’importation et à l’exportation (mars)
  • Ventes au détail (mars)
  • Enquête Empire State sur l’activité manufacturière (avril)
  • Production industrielle (mars)
  • Utilisation de la capacité (mars)
  • Mises en chantier et permis de construction (mars)
  • Indice de confiance des consommateurs de l’Université du Michigan (avril)

Valeur des titres à la clôture hebdomadaire des marchés

INDICES BOURSIERS
Niveau Variation 1 semaine DDA 1 an 5 ans
      $ CA $ CA $ CA $ CA
S&P/TSX 19 228,03 + 237,71 + 1,25 % + 10,29 % + 35,73 % + 7,49 %
S&P 500 4 128,80 + 108,93 + 2,45 % + 7,91 % + 32,79 % + 14,24 %
DJIA 33 800,60 + 647,39 + 1,69 % + 8,41 % + 27,86 % + 13,16 %
FTSE 100 6 915,75 + 178,45 + 1,71 % + 5,67 % + 17,11 % + 0,90 %
CAC 40 6 169,41 + 66,45 + 1,92 % + 6,20 % + 33,65 % + 7,61 %
DAX 15 234,16 + 126,99 + 1,67 % + 5,57 % + 40,79 % + 9,77 %
Nikkei 29 768,06 - 85,94 + 0,40 % + 0,28 % + 36,48 % + 12,40 %
Hang Seng 28 698,80 - 239,94 - 1,11 % + 3,14 % + 5,63 % + 6,28 %
DEVISES
CA Variation
1 semaine DDA 1 an 5 ans
$ US 1,2528 - 0,0050 - 0,40 % - 1,55 % - 10,36 % - 0,72 %
Euro 1,4914 + 0,0121 + 0,82 % - 4,06 % - 2,36 % + 0,15 %
Yen 0,0114 + 0,0001 + 0,59 % - 7,29 % - 11,28 % - 1,01 %
Bons du Trésor canadiens Taux Variation PRODUITS DE BASE $ US Variation
3 mois 0,09 + 0,00 Pétrole 59,31 $ - 2,14 $
5 ans 0,95 - 0,02 Or 1 743,56 $ + 14,69 $
10 ans 1,50 - 0,01 Gaz naturel 2,40 $ - 0,10 $