Dans les médias | Nouvelles financières | Groupe Investors

Propriétaires de petites entreprises : La retraite? Pas pour tout de suite!

Winnipeg (Manitoba), le 30 octobre 2012 – Les entrepreneurs aiment leur travail et la retraite est une perspective lointaine pour bon nombre d'entre eux, selon un récent sondage mené par le Groupe Investors auprès de Québécois propriétaires de petites et moyennes entreprises.

Le tiers (31 pour cent) de ces propriétaires d'entreprise prévoient travailler jusqu'à l'âge de 70 ans ou plus, tandis que neuf pour cent disent qu'ils ne prendront jamais leur retraite. Ils sont 34 pour cent à vouloir cesser de travailler entre 65 et 69 ans.

Propriétaires de petites entreprises

Toujours selon ce sondage, plus de la moitié (53 pour cent) des Québécois propriétaires ou exploitants de petites entreprises n'ont pas mis en place un plan de relève, mais la plupart disent que c'est parce qu'ils ne sont pas prêts à la retraite.

« Malheureusement, attendre son départ à la retraite pour planifier la relève laisse peu de temps pour régler cette question parfois complexe, souligne Carl Thibault, vice-président Québec au Groupe Investors. La situation des dirigeants de PME au Québec peut être très différente, mais ceux-ci ont sûrement tous besoin de conseils sur l'impôt, les placements et la planification du patrimoine familial pour profiter au maximum des fruits de leur labeur. »

Parmi les propriétaires ou exploitants de petites entreprises qui disent planifier leur relève, seulement 19 pour cent disposent d'un plan écrit.

« Si vous avez bâti une entreprise prospère et souhaitez en tirer le maximum pour votre retraite, vous devez planifier des années à l'avance, surtout quand l'entreprise doit être cédée à un membre de la famille, ajoute M. Courtney. Pour les propriétaires d'entreprise, il n'est jamais trop tôt pour évaluer les options et poser des questions sur le meilleur moyen de céder l'entreprise. De nombreux facteurs doivent entrer en ligne de compte lorsque l'on établit une stratégie de sortie. »

Les proches d'abord

Au Québec, lorsqu'il s'agit de céder l'entreprise à de nouveaux propriétaires, les proches (famille et partenaires d'affaires de l'entrepreneur) l'emportent sur l'obtention du meilleur prix de vente possible. Ainsi, les membres de la famille (22 pour cent) et les partenaires d'affaires (25 pour cent) sont les plus favorisés comme repreneurs. Seulement 14 pour cent affirment qu'ils préfèrent la vendre au plus offrant. Par ailleurs, une forte majorité (80 pour cent) de répondants disent que les membres de leur famille ne sont pas intéressés à reprendre l'entreprise.

Ce n'est pas tout de vendre l'entreprise

Les propriétaires de petites entreprises ne semblent pas se fier uniquement à la vente de leur entreprise pour financer leur retraite. Les REER (58 pour cent) et les autres placements (55 pour cent) sont vus comme les sources de revenu de retraite les plus importantes, tandis que le produit de la vente de l'entreprise est considéré comme important par 39 pour cent des répondants.

Selon les entrepreneurs, l'élaboration et la mise en œuvre d'un plan de relève d'entreprise ne doivent pas être l'affaire d'une seule personne. Un comptable doit intervenir dans la planification selon 57 pour cent des répondants, tandis que 25 pour cent croient qu'un conseiller financier peut faciliter les choses.

L'angoisse de la séparation

Lâcher prise ne sera pas facile pour beaucoup de propriétaires ou exploitants de petites entreprises. Le sondage révèle que 62 pour cent d'entre eux souhaitent participer à leur entreprise après leur retraite, que ce soit en tant que conseiller financier ou mentor (38 pour cent), consultant (19 pour cent) ou membre du conseil d'administration de la société (cinq pour cent).

Méthodologie du sondage

Ce sondage a été effectué en ligne du 21 septembre au 14 octobre 2012 auprès de propriétaires ou de décideurs financiers d'entreprises comptant moins de 500 employés. Les données ont été pondérées en fonction de la taille des entreprises dans une région donnée afin de les rendre conformes au profil des entreprises de cette taille au Canada.

Groupe Investors

Fondé en 1926, le Groupe Investors est un chef de file au Canada dans la prestation de solutions financières personnalisées par l'entremise d'un réseau d'environ 4 500 conseillers partout au pays. Outre sa famille exclusive de fonds communs de placement et d'autres instruments de placement, le Groupe Investors offre une gamme étendue de produits d'assurance, des valeurs mobilières, des prêts hypothécaires et d'autres services financiers. Le Groupe Investors fait partie du groupe d'entreprises de la Société financière IGM Inc. (TSX : IGM). La Société financière IGM est l'une des principales sociétés de services financiers au Canada avec un actif sous gestion total de plus de 120 milliards de dollars au 30 septembre 2012.

Personnes-ressources :

Ron Arnst
Relations avec les médias
204-956-3364

Jean-Philippe Guay / Miriam Lauzon
Capital-Image
514-739-1188, poste 235/poste 224