Dans les médias | Nouvelles financières | Groupe Investors

Les Canadiens restent fidèles au REER et au CELI

L’intention de cotiser se maintient malgré la volatilité boursière, révèle un sondage du Groupe Investors

Winnipeg (Manitoba), le 1er décembre 2011 – La plupart des Canadiens affirment avoir l’intention de cotiser au moins autant que l’année dernière à leur REER, malgré la récente volatilité boursière observée en Amérique du Nord et ailleurs dans le monde. Parmi ceux qui prévoient cotiser à leur REER, environ huit sur dix (83 pour cent) affirment en effet vouloir investir un montant égal ou supérieur à leur cotisation de 2010. L’année dernière, 79 pour cent avaient la même intention. De plus, 76 pour cent des Canadiens ont déjà un REER ou veulent en ouvrir un dans l’année à venir, ce qui constitue une hausse de 2 % par rapport à 2010.

Parmi ceux qui n’envisagent pas de cotiser, 10 pour cent ont donné comme raison le contexte boursier, un chiffre tout à fait comparable à celui de  l’année dernière (9 pour cent).

« Le REER est la pierre angulaire des placements personnels des Canadiens depuis longtemps, et il est encourageant de constater que ces derniers restent tout aussi déterminés à y investir, déclare Aurèle Courcelles, directeur, Planification fiscale et successorale au Groupe Investors. Il est très important de garder à l’esprit nos objectifs à long terme lorsqu’on prend des décisions de placement. Un plan financier personnalisé est un atout indéniable pour rester sur la bonne voie. »

En effet, les Canadiens qui ont un plan financier sont plus nombreux (88 pour cent) à avoir déjà ouvert un REER ou à avoir l’intention de le faire que ceux qui n’en ont pas (64 pour cent). Ils sont aussi plus susceptibles d’avoir déjà un CELI ou de prévoir en ouvrir un (78 pour cent versus 58 pour cent).

Le CELI gagne en popularité

Depuis la création du CELI, le nombre de ses détenteurs a doublé et atteint maintenant un jalon symbolique, puisque 50 pour cent des Canadiens ont affirmé en avoir un en 2011, contre 45 pour cent en 2010 et 25 pour cent en 2009.

Parmi ceux qui n’ont toujours pas de CELI, 25 pour cent projettent d’en ouvrir un en 2012 (soit la même proportion que l’an passé).

Les jeunes Canadiens essaient de rattraper leurs aînés

Les détenteurs d’un REER restent moins nombreux chez les jeunes de la génération Y (18 à 29 ans) que chez les baby-boomers (45 à 64 ans) : 54 pour cent des jeunes détiennent un REER ou prévoient en ouvrir un dans l’année qui vient, alors que 83 pour cent des baby-boomers donnent la même réponse. Par contre, ils sont 48 pour cent à vouloir augmenter leurs cotisations au REER, comparativement à 27 pour cent chez les baby-boomers.

La majorité (64 pour cent) des jeunes Canadiens qui n’envisagent pas de cotiser au REER expliquent qu’ils n’ont plus d’argent pour investir après avoir payé les factures. Près de 22 pour cent préfèrent quant à eux rembourser leurs emprunts (hypothécaires ou autres).

« Il est crucial de commencer à investir tôt pour atteindre ses objectifs à long terme, souligne Aurèle Courcelles. De nombreux jeunes semblent en avoir pris conscience et essaient de trouver des moyens pour investir régulièrement tout en respectant leurs obligations financières quotidiennes. Si, au début, il est parfois difficile de trouver de l’argent pour investir, commencer par de petits montants et prendre le plus tôt possible de bonnes habitudes d’épargne peut mener loin. »

Méthodologie du sondage

Ce sondage Harris/Décima a été rempli en ligne dans tout le Canada, entre le 20 octobre et le 1er novembre 2011, par 2 829 adultes (âgés de 18 ans et plus). Les sondés ont été choisis parmi des personnes qui avaient accepté de participer à des sondages Harris/Décima. Les données ont été pondérées pour représenter la composition de la population adulte. Comme l’échantillon a été établi en fonction des personnes qui ont accepté de faire partie du panel Harris/Décima, aucune estimation de l’échantillonnage théorique ne peut être établie.

Le Groupe Investors

Fondé en 1926, le Groupe Investors est un chef de file au Canada dans la prestation de solutions financières personnalisées par l’entremise d’un réseau d’environ 4 600 conseillers partout au pays. Outre sa famille exclusive de fonds communs de placement et d’autres instruments de placement, le Groupe Investors offre une gamme étendue de produits d’assurance, des valeurs mobilières, des prêts hypothécaires et d’autres services financiers. Le Groupe Investors fait partie du groupe d’entreprises de la Société financière IGM Inc. (TSX : IGM). La Société financière IGM est l’une des principales sociétés de services financiers au Canada et gérait un actif total de plus de 121 milliards de dollars au 31 octobre 2011.

Personne-ressources :

Alida Alepian / Nancy Grenier
Capital-Image
514-739-1188, poste 225 / poste 232
aalepian@capital-image.com /
ngrenier@capital-image.com

Ron Arnst
Relations avec les médias
(204) 956-3364
ron.arnst@investorsgroup.com