Dans les médias | Nouvelles financières | Groupe Investors

La confiance des consommateurs demeure stable

Winnipeg (Manitoba), le 31 juillet 2014 – Au deuxième trimestre de 2014, la confiance des consommateurs canadiens est plus élevée qu’il y a un an, mais continue de baisser par rapport aux sommets enregistrés au dernier trimestre de 2013.

L’indice de confiance des consommateurs Nielsen Consumer Insights–Groupe Investors est de 80,6 au deuxième trimestre de 2014, soit légèrement supérieur au niveau enregistré il y a un an alors qu’il était de 79,7, mais légèrement en deçà des niveaux enregistrés au dernier trimestre de 2013 (84,4 ) et au premier trimestre de 2014 (81,2).

Selon Doug Anderson, directeur de groupe chez Nielsen Consumer Insights : « La confiance des consommateurs canadiens est essentiellement stable par rapport au dernier trimestre. Cette stabilité relative cache néanmoins deux petits changements qui, de fait, s’opposent et s’annulent. Dans la balance, ayant une influence favorable sur le niveau de l’indice, il faut noter le sentiment positif stable qui s’est maintenu au cours du trimestre pour la réalisation d’achats importants, alors que le sentiment négatif a connu une baisse de plus de 4 points. Alors que dans les mêmes proportions, et ayant une influence défavorable sur le niveau de l’indice, il faut noter une baisse dans les pourcentages de Canadiens qui ont des impressions positives à l’égard des perspectives économiques canadiennes, à la fois d’ici un an et à plus long terme. »

« La stabilité des niveaux de confiance des consommateurs est de bon augure, déclare Gaétan Ruest, vice-président, Recherche corporative et de produits chez Groupe Investors. Les Canadiens semblent satisfaits de ce qu’ils observent dans l’économie ainsi que dans leurs finances personnelles. Cela contribue à créer un environnement positif pour prendre des décisions financières éclairées, tant à court terme qu’à plus long terme. »

Nielsen-Groupe Investors Indice de confiance des consommateurs

Au deuxième trimestre de 2014, 15 % des Canadiens croient que l’économie s’améliorera au cours des 12 prochains mois, tandis que 15 % d’entre eux sont d’avis qu’elle se détériorera. En comparaison, au deuxième trimestre de 2013, à peine 12 % des Canadiens croyaient que l’économie s’améliorerait alors que 16 % d’entre eux croyaient qu’elle se détériorerait.

Les Canadiens demeurent plus optimistes quant aux perspectives économiques à long terme. En effet, près de la moitié des Canadiens (45 %) croient que l’économie s’améliorera au cours des cinq prochaines années tandis que 39 % des Canadiens croient qu’il y aura une période de chômage et de récession au cours des cinq prochaines années. En comparant ces résultats avec ceux obtenus au cours du deuxième trimestre de 2013, il appert que le sentiment positif n’a pas du tout bougéé, alors que le sentiment négatif a baissé d’un point de pourcentage au cours de la dernière année.

Un peu moins du quart (24 %) des Canadiens sont optimistes quant à leur bien-être financier et à celui de leur famille pour les 12 prochains mois, soit un point de pourcentage de plus qu’au deuxième trimestre de 2013.

Le sentiment positif qui veut que ce soit un bon moment pour effectuer un achat important demeure stable, alors que le sentiment négatif affiche une baiss de 4 points de pourcentage par rapport au premier trimestre de 2014.

Moins d’un Canadien sur cinq (17 %) allègue que sa situation financière est meilleure cette année que l’an dernier, tandis que 22 % des Canadiens disent que leur situation financière est pire que l’an dernier. Au deuxième trimestre de 2013, la répartition était de 18 %-20 %.

Situation financière personnelle meilleure dans 1 an Situation financière personnelle pire dans 1 an
Situation dans 1 an 24 % 13 %
Amélioration de l’économie canadienne Détérioration de l’économie canadienne
Conjoncture économique dans 1 an 15 % 15 %
Amélioration de l’économie canadienne Détérioration de l’économie canadienne
Conjoncture économique dans 5 ans 45 % 39 %
Bon moment Mauvais moment
Moment pour effectuer un achat 49 % 30 %
Situation financière meilleure que l’année dernière Situation financière pire que l’année dernière
Comparativement à il y a un an 17 % 22 %

TRENDING:

Sentiment positif

Sentiment negatif

Les données ont été recueillies lors d’interviews téléphoniques assistées par ordinateur (ITAO) réalisées dans le cadre du téléVox, le sondage omnibus de Nielsen Consumer Insights. En tout, 2 018 sondages ont été effectués à l’échelle nationale du 22 mai au 3 juin 2014. L’échantillon comprend 80 % de numéros de téléphone filaire et 20 % de numéros de téléphone cellulaire, ainsi que des quotas pour les hommes et les femmes (50/50) et la région. Les données des tableaux sont pondérées pour mieux représenter la population réelle de chaque région selon le sexe et l’âge, en fonction des données du Recensement de 2011. Les résultats de ce sondage sont considérés comme précis à ± 2,2 %, 19 fois sur 20.