Dans les médias | Nouvelles financières | Groupe Investors

Se payer du bon temps à la retraite n'est pas une chose acquise

La retraite approche? Voici deux questions que vous devez vous poser : « Quelles seront mes sources de revenu à la retraite? » et « Aurai-je assez de revenus pour m’offrir le style de vie que je désire à la retraite, aussi longtemps que je vivrai? »

Beaucoup de gens qui arrivent à la retraite se posent les mêmes questions. Ils savent qu’ils peuvent s’attendre à vivre plus vieux – selon Statistique Canada, les hommes âgés de 65 ans peuvent s'attendre à vivre encore au moins 17 ans et les femmes du même âge, encore au moins 20 ans, en moyenne*. De plus, la plupart prévoient avoir une vie active – 60 pour cent entendent consacrer beaucoup de temps à leurs passe-temps et 80 pour cent comptent faire un peu ou beaucoup d'activités physiques**. Néanmoins, selon un sondage, 30 pour cent des Canadiens non retraités craignent de manquer d’argent durant leur retraite***.

Se payer du bon temps à la retraite n’est pas une chose acquise. Aussi, mettons tout de suite certaines choses au clair.

Votre revenu de retraite pourra provenir…

  • De l’État – sous forme de prestations de Sécurité de la vieillesse (SV) et de prestations du Régime de rentes du Québec/Régime de pensions du Canada (RRQ/RPC).
  • De votre employeur – le plus souvent par le biais soit d’un régime de retraite à prestations déterminées (PD), qui vous garantit une rente de retraite d’un certain montant à vie, ou d’un régime de retraite à cotisations déterminées (CD), qui ne garantit pas le montant de vos prestations futures.
  • De vous – à même vos placements non enregistrés et vos placements enregistrés libres d’impôt admissibles.

Votre revenu de retraite pourra durer jusqu’à la fin de vos jours si vous…

  • Planifiez en fonction du style de vie que vous souhaitez à la retraite.
  • Estimez le montant de vos dépenses à la retraite dans deux catégories : les dépenses essentielles qui peuvent difficilement être réduites et les dépenses discrétionnaires sur lesquelles vous avez plus de contrôle.
  • Examinez vos stratégies de placement et envisagez d’adopter une stratégie plus prudente pour vos dépenses essentielles, et une stratégie axée davantage sur la croissance pour les placements que vous comptez utiliser pour financer vos dépenses discrétionnaires.
  • Gérez les retraits de votre épargne-retraite. La meilleure façon de gérer votre revenu de retraite pour qu’il dure jusqu’à la fin de votre vie consiste à établir un taux de retrait qui tient compte de la taille de votre épargne-retraite, du rendement attendu, de la volatilité de vos placements dans le temps et du nombre d’années pendant lequel vous prévoyez effectuer des retraits.

Le temps qu’il vous faudra pour accumuler un revenu de retraite qui vous permettra de réaliser vos rêves et qui durera pendant toutes vos années à la retraite dépend de beaucoup de facteurs, incluant votre degré de tolérance au risque et le moment où vous prévoyez prendre votre retraite. Votre conseiller professionnel a le savoir-faire voulu pour démêler les différentes composantes de votre revenu de retraite et éviter qu’il ne s’épuise trop rapidement.

**Le Quotidien (Statistique Canada), le lundi 27 septembre 2004 – d’après les taux de mortalité en 2002

**Sondage de Decima Televox, septembre 2004

**Sondage de Decima Televox, septembre 2003

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers), contient des renseignements de nature générale seulement; son but n'est pas d'inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à un conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.