Dans les médias | Nouvelles financières | Groupe Investors

RVER du Québec : quelles en sont les répercussions sur votre entreprise?

Êtes-vous propriétaire d’une entreprise employant au moins cinq personnes au Québec? Si c’est le cas, vous devez réfléchir dès maintenant à la création d’un régime volontaire d’épargne-retraite (RVER) pour vos employés afin de les aider à atteindre leurs objectifs pour la retraite. Comme de nombreux Canadiens, vos employés trouvent peut-être difficile d’épargner pour l’avenir. Mais grâce au RVER, vous pourrez leur faciliter la tâche tout en y gagnant vous aussi.

Voici ce que vous devez savoir au sujet du RVER :

  • Il est obligatoire pour les entreprises exploitées au Québec

Le RVER est un nouveau régime d’épargne-retraite collectif à l’intention des salariés qui n’ont pas déjà accès à ce genre de régime au travail. Les entreprises comptant au moins cinq employés ont l’obligation d’en établir un, à moins qu’elles offrent déjà un REER/CELI collectif ou un régime de pension agréé.

  • Certaines entreprises devront l’établir cette année, et d’autres, plus tard

Les entreprises comptant 20 employés admissibles ou plus doivent établir un RVER d’ici le 31 décembre 2016 et celles qui en comptent de 10 à 19, d’ici le 31 décembre 2017. Les entreprises qui comptent de 5 à 9 employés admissibles devront quant à elles en établir un après le 1er janvier 2018, à une date qui reste à fixer par le gouvernement.

  • Les employés ne sont pas tenus d’y participer

Bien que les entreprises soient obligées d’établir un RVER, leurs employés n’ont pas à y participer. Ceux qui décident de le faire peuvent choisir leur taux de cotisation, sans quoi c’est le taux par défaut qui s’appliquera, lequel est de 2 % du salaire brut jusqu’à la fin de 2017, de 3 % en 2018 et de 4 % à partir de 2019, et ils pourront obtenir un remboursement d’impôt pour leurs cotisations. À noter que l’employeur n’a pas à cotiser au RVER. Mais si vous décidez de le faire (et vous devriez!), les sommes que votre entreprise versera seront déductibles de son revenu imposable et n’entraîneront pas de taxes à payer sur la masse salariale.

  • Options de placement du RVER

Vos employés pourront investir leurs cotisations au RVER dans :

    • une police d’assurance ou une rente;
    • des dépôts en espèces (en dollars canadiens);
    • des fonds de placement;
    • des obligations d’État et d’autres titres de créance.
  • Le RVER peut vous aider à attirer et à fidéliser des gens de talent

Il est relativement peu coûteux d’établir un RVER, et un tel avantage social peut vous aider à attirer et à retenir les gens talentueux. Montrer que vous vous préoccupez de l’avenir de vos employés aura une influence positive sur leur productivité et leur loyauté, ce qui se répercutera assurément sur la croissance de votre entreprise.

Que vous deviez établir un RVER d’ici la fin de l’année ou non, vous devriez commencer à planifier dès maintenant et parler à un conseiller financier qui vous aidera à en maximiser les bénéfices, aussi bien pour votre entreprise que pour vos employés. Un conseiller pourra vous guider en ce qui a trait au RVER, mais aussi vous expliquer les autres options de régimes de retraite d’employeur, comme les REER/CELI collectifs.

Produits et services de placement offerts par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet en planification financière). Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. est membre du Fonds canadien de protection des épargnants.