Dans les médias | Nouvelles financières | Groupe Investors

Retirez-vous du travail, mais pas de la planification financière

On parle beaucoup d’épargne-retraite, et la plupart d’entre nous savent qu’il est important d’avoir une bonne stratégie de placement.

Vous êtes peut-être moins conscients de l’importance tout aussi grande d’avoir un plan personnalisé pour tirer un revenu de retraite des placements que vous avez fait fructifier au fil des ans. Sinon, vos économies risquent de ne pas durer aussi longtemps que nécessaire.

Des trois catégories formant le système de revenus de retraite au Canada – prestations d’État, régimes de retraite privés et économies personnelles – la dernière est la seule sur laquelle vous avez un pouvoir direct total. Bien que les deux premières constituent la base, vos économies personnelles sont les pierres qui vous permettent de bâtir votre sécurité financière à la retraite. 

Comme votre retraite peut durer 30 ans ou plus, la première étape consiste à concevoir des solutions qui vous aideront à vous assurer un revenu régulier. Vos placements peuvent dégager divers montants selon un calendrier varié; vous aurez donc à prendre des décisions éclairées afin qu’ils continuent à produire le revenu dont vous avez besoin.

Vos sources de revenu de retraite et les modes de retrait de vos économies peuvent également avoir un impact considérable sur vos liquidités et votre facture fiscale. Chaque type de source de revenu a ses avantages – comme la protection contre l’inflation, le potentiel de croissance, la souplesse ou la protection de la longévité. Pour bien planifier vos besoins tout en utilisant efficacement votre actif de retraite, vous devez faire correspondre vos sources de revenu à vos dépenses.

À la retraite, votre argent devra encore fructifier pour compenser les inévitables hausses du coût de la vie. Votre plan doit donc vous protéger contre la volatilité des marchés. Il est important de ne pas devenir trop tributaire des placements à revenu fixe comme les certificats de placement garanti (CPG), qui sont sûrs mais qui génèrent peu de rendement. Il faut rechercher l’équilibre entre la sécurité et la croissance.

Un bon programme de retrait de vos économies de retraite vous permettra également de tirer pleinement parti des avantages fiscaux comme le crédit en raison de l’âge, le crédit pour revenu de retraite et d’autres crédits fiscaux, tout en évitant peut-être la récupération de la Sécurité de la vieillesse.

Autres aspects à examiner :

  • La possibilité de fractionner votre revenu de pension avec votre conjoint ayant un taux d’imposition inférieur afin de réduire votre facture fiscale combinée
  • Retirer le minimum de votre FERR et d’autres placements entièrement imposables
  • Choisir des produits non enregistrés qui bénéficient d’un traitement fiscal préférentiel
  • Mettre le CELI à contribution pour financer votre retraite.

Il est important de passer en revue régulièrement votre plan pour tenir compte par exemple de la possibilité d’avoir des problèmes de santé ou de devoir prendre soin de vos parents.

En résumé, la planification de votre retraite ne s’arrête pas quand vous y arrivez; en fait, il devient plus important que jamais de prendre des décisions éclairées pour dépenser vos économies. Contactez votre conseiller professionnel pour établir ce qui vous convient le mieux.

Révision : 20 octobre 2015

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de planification financière) contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à un conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.