Dans les médias | Nouvelles financières | Groupe Investors

Des balises pour vos dépenses à la retraite

Vous ne saurez pas vraiment combien vous pouvez vous permettre de dépenser à la retraite. Des facteurs tels que la variabilité des marchés, l’inflation et les impôts ajoutent à l’incertitude.Voici un plan en six étapes pour vous aider à déterminer la viabilité de votre revenu de retraite et ainsi vous rassurer quant aux dépenses de retraite.

Étape 1 – Établissez votre profil : Le niveau et la fréquence du revenu dont vous aurez besoin (ou le taux de retrait de vos placements détenus dans les régimes enregistrés d’épargne-retraite et des autres placements non enregistrés générateurs de revenu) dépendent de plusieurs facteurs :

  • Votre profil de placement
  • La durée de votre retraite
  • Vos besoins de revenu

Étape 2 – Évaluez votre revenu d’autres sources : Votre revenu de retraite proviendra aussi de sources autres que votre épargne-retraite personnelle, comme le Régime de rentes du Québec/Régime de pensions du Canada (RRQ/RPC), la Sécurité de la vieillesse (SV) et les régimes de retraite de vos employeurs.

Étape 3 – Estimez vos dépenses : Faites la somme de vos dépenses essentielles et discrétionnaires prévues.

Étape 4 – Comblez l’écart : Calculez le manque à gagner entre votre revenu de toutes sources, à l’exclusion de votre épargne-retraite personnelle, et vos dépenses.

Étape 5 – Évaluez les retraits nécessaires : Déterminez le montant que vous devrez retirer de votre épargne-retraite personnelle et de vos placements pour combler le manque à gagner entre votre revenu d’autres sources et vos dépenses.

Étape 6 – Apportez des correctifs : Si le taux de retrait que vous avez prévu n’est pas viable compte tenu du rendement attendu de vos placements actuels, vous devrez revoir votre portefeuille ou réduire vos objectifs quant au train de vie visé.

Vous pouvez élaborer avec votre conseiller professionnel un plan qui tient compte de tous ces facteurs et qui vous procurera la tranquillité d’esprit. Très souvent, un investisseur à valeur élevée s’apercevra qu’il peut se permettre de dépenser beaucoup plus qu’il ne le croyait.

Révision : 6 octobre 2014

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers), contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à un conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.