Dans les médias | Nouvelles financières | Groupe Investors

Le bon côté des cartes de crédit

Obtenir une carte de crédit n’a jamais été aussi facile : les banques, caisses populaires, magasins de détail et épiceries proposent tous des options alléchantes. Utilisées sagement, les cartes de crédit s’avèrent un moyen efficace de se bâtir un bon dossier de crédit, ce qui facilitera l’accès au financement d’achats importants (par exemple, une première maison ou un véhicule).

Par contre, mal utilisées, elles risquent de vous faire sombrer financièrement. Voici quelques suggestions pour profiter seulement des avantages des cartes de crédit en s’en servant de façon responsable :

  • Sélectionnez la carte qui répond le mieux à vos besoins en fonction de votre revenu et de vos habitudes d’achat.
  • Portez à votre compte seulement les achats que vous pourrez rembourser intégralement à la fin du mois.
  • Vérifiez que vous comprenez bien les caractéristiques et avantages de votre carte. Certaines offrent une assurance voyage (p. ex. en cas d’annulation ou d’interruption) ou prolongent la durée des garanties sur les biens de consommation, ce qui vous évite de souscrire une protection additionnelle.
  • Beaucoup de cartes offrent un programme de récompense. Elles vous redonnent en général environ 1 % de la somme de vos achats en argent, en points, en milles de voyage, en biens de consommation ou en placements. Bien qu’il ne soit pas recommandé d’utiliser une carte de crédit seulement pour les récompenses, s’en servir intelligemment permet de profiter d’avantages impossibles à obtenir avec les espèces et les cartes de débit. 

Attention toutefois si vous avez tendance à vous retrouver dans les situations suivantes :

  • Vous êtes incapable de payer le solde entier à temps chaque mois. Dans ce cas, contentez-vous de toujours payer en espèces pour éviter les frais d’intérêts.
  • Vous dépensez plus que ne le permettent vos moyens ou faites des achats impulsifs. Le solde de vos cartes augmente de mois en mois? Analysez vos entrées et sorties de fonds et élaborez un plan pour le faire baisser. Envisagez de payer seulement en espèces ou avec votre carte de débit pour limiter vos dépenses.
  • Vous demandez plus de cartes que vous n’en avez besoin. Chaque fois que vous déposez une demande de carte de crédit, les bureaux de crédit en prennent note. Faire trop de demandes pourrait nuire à votre cote de crédit car vous semblerez dépendre du crédit pour vivre.
  • Vous retirez de l’argent avec vos cartes. Souvenez-vous que vous payez alors des intérêts à partir du retrait jusqu’au remboursement complet, ce qui est très coûteux!

Employées raisonnablement, les cartes de crédit s’avèrent fort utiles. Mais ce ne sont pas les seules ressources pour vous aider à atteindre vos objectifs financiers! Pour élargir votre palette d’outils financiers, consultez un conseiller professionnel sans tarder.

31 août 2015

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet en planification financière), contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à votre conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.