Dans les médias | Nouvelles financières | Groupe Investors

Emprunter pour se désendetter

Rembourser au compte-gouttes une dette à intérêt élevé peut finir par vous coûter encore plus cher

Comme de nombreux Canadiens, Troy se sert de sa carte de crédit pour des achats courants comme l’essence, l’épicerie et divers articles ménagers. Chaque mois, il se fait un devoir de payer le solde au complet à la date limite, sachant pertinemment que des soldes impayés peuvent lui coûter cher.   

Il y a un peu plus d’un an, Troy tentait désespérément de rembourser sa dette, en s’y prenant au compte-gouttes. « J’ai dû faire face à des imprévus, alors j’ai tout mis sur ma carte de crédit, et sans même m’en rendre compte, je me suis retrouvé complètement dépassé. », explique-t-il. Troy s’efforçait d’en rembourser le plus possible chaque mois, seulement pour constater quelques semaines plus tard qu’il était à court de liquidités et qu’il n’avait pas le choix d’utiliser encore une fois sa carte de crédit. « Ça ne finissait plus ».

Troy est loin d’être le seul à avoir connu ce genre de difficulté. Les cartes de crédit constituent un moyen pratique d’obtenir un crédit sans intérêt, mais à condition de payer le solde au complet à temps chaque mois. Si vous reportez un solde d’un mois à l’autre, vous verrez par contre que le montant dû augmente rapidement. Le problème, c’est que la plupart du temps des intérêts s’ajoutent quotidiennement à votre solde impayé. Autrement dit, vous payez des intérêts sur des intérêts. Qui plus est, de nombreuses cartes de crédit imposent immédiatement des frais d’intérêt sur les nouveaux achats si vous avez un solde impayé. Par exemple, si vous faites un paiement à la date limite qui est inférieur ne serait-ce que de 1 $ au solde, tout achat ultérieur porté à votre carte de crédit entraînera des frais d’intérêt à partir du jour même de l’achat, et ce, jusqu’à ce que le solde soit payé au complet. Tout paiement qui n’élimine pas le solde est d’abord appliqué aux intérêts et aux autres frais, puis aux achats. Les politiques varient d’une carte à l’autre, mais il est facile de comprendre pourquoi un solde impayé peut faire augmenter de manière substantielle le coût global des achats.

Consolider ses dettes grâce à un prêt à faible taux d’intérêt

Pour Troy, le meilleur moyen de se libérer de sa dette à taux élevé consistait à refinancer son prêt hypothécaire. Il a donc contracté un nouveau prêt hypothécaire pour couvrir le solde de son ancien prêt hypothécaire et ses soldes de cartes de crédit. Son paiement hypothécaire mensuel a bien entendu augmenté, mais une fois la dette des cartes de crédit éliminée, ses obligations mensuelles globales ont diminué. Il a, pour l’essentiel, consolidé ses dettes dans un seul prêt à faible taux. « Je me suis senti tellement soulagé quand j’ai reçu mon premier relevé avec un solde de zéro dollar! », explique Troy.

Après avoir discuté avec son conseiller de la possibilité de mettre de côté de l’argent pour les imprévus, Troy a décidé de cotiser un petit montant chaque mois à son compte d’épargne libre d’impôt (CELI). Peu à peu, il accumulera assez d’argent pour, par exemple, faire réparer sa maison ou sa voiture. Il s’agit là d’une étape essentielle pour éviter de retomber dans la spirale de l’endettement.    

Les cartes de crédit sont pratiques pour faire vos achats et vous n’aurez aucun intérêt à payer si vous réglez le solde au complet chaque mois à la date limite. De plus, beaucoup de cartes de crédit offrent la protection des achats et d’autres avantages, comme des primes-voyages. L’important, c’est de s’en servir pour payer seulement ce que vous pourrez payer au moment de recevoir votre relevé.

Si les dettes à intérêt élevé vous accablent, contactez-nous pour savoir quelle solution à faible taux d’intérêt vous conviendrait le mieux.

25 février 2016

La Compagnie de Fiducie du Groupe Investors Ltée est une société de fiducie sous réglementation fédérale et le créancier hypothécaire. Les prêts hypothécaires sont offerts par l'intermédiaire de la Société de gestion d'investissement I.G. Ltée. Toute demande de renseignements sera transmise à un spécialiste (agent) en planification hypothécaire. En Ontario, le numéro de permis du courtier hypothécaire est le 10809 et le numéro de permis du gestionnaire du prêt hypothécaire, le 11256. 

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de planification financière) contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à un conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.