Dans les médias | Nouvelles financières | Groupe Investors

Conseils de planification financière pour les étudiants

Les études postsecondaires coûtent cher, mais elles sont très importantes de nos jours. La majorité des étudiants doivent gérer avec soin leurs ressources financières limitées pour obtenir leur diplôme sans accumuler une lourde dette en cours de route. Voilà pourquoi les étudiants ont besoin d’un plan financier.

Voici quelques stratégies pratiques pour aider les étudiants à mieux gérer leur argent :

Établir un budget réaliste : L’étudiant doit prévoir des ressources financières suffisantes pour payer les nombreuses dépenses qu’il devra engager durant ses années d’études, incluant les frais fixes,comme les frais de scolarité, les livres, le logement, le transport et la nourriture, et les frais variables, comme les divertissements.

Profiter de toutes les sources de revenus : Avant de demander un prêt étudiant, il est bon de vérifier si des bourses d’études ou d’entretien sont offertes par l’établissement d’enseignement ou par des fondations, des groupes religieux, des clubs philanthropiques ou des groupes communautaires.

Utiliser le crédit judicieusement : Utilisées de façon responsable, les cartes de crédit peuvent être utiles pour des situations d’urgence ou pour bâtir son dossier de crédit.

Se payer en premier : En mettant de côté une petite somme chaque semaine, l’étudiant peut commencer à investir pour l’avenir ou à économiser pour les imprévus ou pour un achat important.

Profiter de tous les allègements fiscaux gouvernementaux accordés aux étudiants

  • Les bourses d’études ou d’entretien ne sont pas imposables lorsque l’étudiant est admissible au crédit d’impôt pour études.
  • L’intérêt payé sur un prêt étudiant donne droit à un crédit d’impôt fédéral non remboursable lorsque le prêt est consenti dans le cadre d’un programme de prêts aux étudiants fédéral ou provincial.
  • Les frais de déménagement sont déductibles lorsque l’étudiant doit s’éloigner de plus de 40 km pour se rapprocher de son établissement d’enseignement ou de son travail.
  • Les frais de garde d’enfants d’un étudiant peuvent être déclarés par son époux ou conjoint de fait ayant le revenu le plus élevé, à condition que l’étudiant ayant le revenu le moins élevé soit inscrit à un programme d’études à temps partiel ou à temps plein.
  • Des remboursements de TPS peuvent être demandés par l’étudiant dans sa déclaration de revenus chaque année.

Autres crédits d’impôt offerts aux étudiants :

  • Crédit canadien pour emploi
  • Crédit relatif aux frais de scolarité, aux études et aux manuels
  • Crédit d’impôt pour laissez-passer de transport en commun

Consultez votre conseiller professionnel au sujet des stratégies de planification financière appropriées pour votre étudiant.

Révision : 25 août 2014

Ce document, rédigé et publié par le Groupe Investors, contient des renseignements de nature générale seulement. Son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement précis ni de fournir des conseils juridiques, fiscaux ou de placement. Les lecteurs auraient avantage à obtenir des conseils adaptés à leur situation personnelle auprès d’un conseiller du Groupe Investors.