Le véritable coût des soins de santé

La facture peut gonfler rapidement lorsqu’un membre de notre famille tombe malade ou requiert un peu plus de soutien avec l’âge. Voici ce qu’il faut prévoir au budget le cas échéant.

test

En vieillissant, on gagne peut-être en sagesse, mais vient un moment où notre santé décline et que des soins sont nécessaires. Ceux-ci ont toutefois un coût et, la plupart du temps, il revient à la génération suivante de les payer. Plus de huit millions de Canadiens aident ainsi un membre de leur famille ou un proche, souvent plus âgé.

Parmi ces aidants, certains doivent aussi s’occuper de leurs enfants (environ 28 % appartiennent à la fameuse « génération sandwich »). Trouver du temps et de l’argent relève alors de l’exploit.

Voici les coûts à prévoir pour les soins d’un proche.

Selon Statistique Canada, les aidants contribuent surtout au transport et aux tâches ménagères, comme la préparation des repas.

Obtenir de l’aide

Les programmes de santé provinciaux proposent notamment des soins à domicile, des repas et la visite d’aides-soignants. Mais pour avoir droit à ce soutien, on doit constamment prouver que ces services sont indispensables – une tâche laborieuse en soi ! Tout dépend du diagnostic et des besoins du bénéficiaire.

Selon Statistique Canada, les aidants contribuent surtout au transport et aux tâches ménagères, comme la préparation des repas. Cela ne leur coûte pas très cher, mais ils doivent prendre le temps de le faire, bien souvent au détriment de leur carrière, de leurs santés mentale et physique.

Achat ou location d’appareils

Les appareils médicaux peuvent faciliter la vie d’une personne malade ou vieillissante. Certains coûts peuvent être remboursés par le régime d’assurance maladie provincial (en présentant une demande, si on répond aux critères d’admissibilité) ou par une assurance privée. On peut acheter un déambulateur à partir d’environ 150 $ et un triporteur pour environ 2500 $ chez certains commerçants canadiens. Pour un fauteuil roulant, on devra débourser quelques centaines de dollars, mais si on opte pour un modèle motorisé, c’est près de 5000 $ qu’il faut s’attendre à payer. La location d’appareils est également une option.

De plus, il faut parfois effectuer des travaux chez la personne en perte d’autonomie, que ce soit pour sa sécurité ou pour lui prodiguer des soins. La facture peut facilement s’élever à 10 000 $ pour un lit d’hôpital (entre 100 $ et 200 $ par mois en location), un siège élévateur pour le bain, des rampes d’accès et d’autres dispositifs.

Le coût des soins

Les soins à domicile couverts par les programmes gouvernementaux sont limités et, bien souvent, on doit payer à ses frais les services permettant à une personne âgée d’habiter chez elle en toute sécurité. Un aide-soignant facturera plus de 30 $ l’heure, alors qu’un infirmier demandera jusqu’à 70 $ l’heure. Avoir quelqu’un sur place à temps plein coûte excessivement cher : attendez-vous à payer jusqu’à 3500 $ par mois, sans compter le gîte et le couvert.

Un établissement de soins de longue durée peut être une option. Au Québec, ces services coûtent de 1800 $ à 2600 $ par mois. Bon nombre de provinces offrent des subventions à cet égard, selon le revenu.

Soyez prévoyant

Protégez-vous en souscrivant à une assurance de soins de longue durée pour vos proches et vous. Ce type de protection procure un soutien financier pour le paiement des dépenses liées aux soins (à domicile ou en établissement), y compris ceux prodigués par des membres de la famille.

Conservez toujours vos reçus, car le coût des soins à un proche peut donner droit à divers crédits d’impôt sur le revenu au fédéral comme au provincial.

Mais le plus important, c’est de maintenir une bonne communication au sein de votre famille au sujet des personnes qui nécessitent des soins ou qui pourraient en avoir besoin. Lorsque chacun contribue en temps et en argent, en plus de travailler stratégiquement pour obtenir le plus de soutien possible, tout le monde en bénéficie.

Vous trouverez plus d'information ici.

vous avez des questions?

Nos conseillers examineront vos objectifs financiers et vous aideront à trouver comment les réaliser.

trouver un conseiller