Métamorphosez votre chalet

Si la déco de votre maison de campagne commence à dater, voici quelques trucs faciles pour la rafraîchir.

test

Rouvrir le chalet au printemps équivaut à dresser une longue liste de corvées. Le quai a besoin d’un coup de marteau. Les moustiquaires sont criblées de trous. Le cabanon est une vraie catastrophe. Et c’est sans compter l’intérieur de la maison qui est terne, surchargé et démodé.

Comme bien des familles, peut-être possédez-vous depuis de nombreuses années un chalet qui nécessiterait des rénovations ou une transformation complète, mais vous n’avez pas le budget pour ce genre de dépenses. Pourquoi ne pas profiter des fins de semaine du printemps pour apporter quelques changements qui pourraient faire toute la différence ?

« Nous voyons beaucoup de chalets et il y a plusieurs façons simples de les rafraîchir », affirme Lynzie Smith, décoratrice d’intérieurs et propriétaire de Amazing Space Interiors, à Halifax.

En consacrant un petit budget et tout le temps libre dont vous disposez, vous parviendrez à métamorphoser votre refuge estival.

Épurez

Les chalets se transforment souvent en débarras où s’accumulent meubles, bibelots, livres et tableaux dont on ne veut plus à la maison. Certains sont charmants, mais d’autres – comme ce voilier en bouteille ou cette nature morte dont le cadre est craqué – laissent à désirer. « Les chalets peuvent être encombrés de babioles », observe Lisa Goulet, une décoratrice d’intérieurs d’Ottawa, elle-même proprio d’une résidence secondaire.

Donnez, entreposez ou jetez ces canards en bois, magazines poussiéreux, nappes crochetées et casse-têtes incomplets. Si la causeuse en chintz de votre tante prend beaucoup trop de place et que personne ne s’y assoit, débarrassez-vous-en ! Les pièces vous paraîtront plus lumineuses et aérées, et vous gagnerez de l’espace pour ce qui sert vraiment.

Lorsqu’elle a rénové son chalet l’an dernier, Lisa Goulet a rempli 12 boîtes d’assiettes et de verres superflus – vous pouvez probablement en faire autant ! Bien souvent, c’est la cuisine qui est la plus chargée, avec des plats et des bols qui encombrent les comptoirs et les armoires.

Peinturez

Le bois, surtout le pin, confère à de nombreux chalets une ambiance chaleureuse et authentique. Mais lorsqu’on en trouve du plancher au plafond et que tous les meubles en sont faits, les pièces deviennent sombres et ternes. « Réduisez cet effet en peinturant certaines surfaces, conseille Lynzie Smith. Vous verrez la différence ! » Optez pour des teintes neutres, comme le blanc ou le gris, et entreprenez de recouvrir les murs ou le plafond. La décoratrice a récemment peint le plafond d’un chalet en blanc et teint les poutres plus foncées, pour obtenir un contraste spectaculaire avec les autres surfaces en pin.

Des armoires de cuisine en bois peuvent profiter d’un coup de peinture blanche. Choisissez un apprêt collant et une bonne peinture pour la cuisine.

Des armoires de cuisine en bois peuvent aussi profiter d’un coup de peinture blanche. Choisissez un apprêt collant et une bonne peinture pour la cuisine, ou engagez un spécialiste qui les vaporisera avec un fini plus résistant. Et que vous peinturiez ou non, changez les poignées.

Sur des meubles en bois dépareillés, essayez un jaune vif ou un bleu profond. Les brocanteurs de campagne ont souvent des trouvailles à prix modique, comme de vieux vaisseliers ou des tables que vous pourrez retaper en une fin de semaine, avec de la peinture et de nouvelles poignées.

Accessoirisez

En ville, magasinez dans de grandes surfaces comme HomeSense ou, en route vers le chalet, arrêtez-vous dans les boutiques des villages pour dénicher des objets déco colorés : coussins, rideaux de douche ou autres décorations. Osez un beau tapis d’extérieur à l’intérieur ! Lynzie Smith rappelle que les couleurs tendance comme corail, turquoise et bleu marine conviennent très bien aux chalets.

Redonnez une deuxième vie à un divan en le recouvrant d’une housse toute faite ou commandez-en une sur mesure (les compagnies spécialisées vous expliqueront comment la mesurer). Lisa Goulet suggère d’opter pour des tissus conçus pour l’extérieur, qui sont plus résistants et qui ne déteignent pas au soleil. Elle-même a choisi des housses blanches pour ses canapés : la pièce semble désormais plus lumineuse et les petites taches disparaissent à la laveuse.

Décrochez les draperies démodées et remplacez-les par des panneaux-rideaux. Si vous n’avez pas de voisins, ne mettez rien aux fenêtres des pièces qui ne sont pas des chambres à coucher ! « Il n’y a aucune raison de couvrir ces ouvertures, surtout si elles offrent une belle vue, soutient Lisa Goulet. Dans l’aménagement d’un chalet, le minimalisme devrait être de mise. »

vous avez des questions?

Nos conseillers examineront vos objectifs financiers et vous aideront à trouver comment les réaliser.

trouver un conseiller