C’est bien d’avoir un bureau en désordre !

Et ce l’est tout autant s’il est rangé. Voici les avantages de chacune de ces options.

test

Clare Kumar garde le minimum sur son bureau : un ordinateur, deux écrans, quelques calepins, des fiches, des cartes professionnelles qu’on lui a remis lors d’un récent événement, des stylos et une tasse à café. « S’il y avait plus de choses, ce serait encombrant », affirme cette consultante en productivité de Toronto, qui ne tardera pas à classer les cartes professionnelles. Ceci dit, plusieurs de ses clients travaillent très bien dans un environnement désordonné. « C’est une question de goût », croit-elle.

Depuis la parution du best-seller Le Pouvoir étonnant du rangement, de Marie Kondo, le désordre est devenu un sujet de conversation à la mode. On ne peut toutefois pas dire qu’un bureau bien rangé est mieux. Les opinions sont partagées puisqu’un espace de travail épuré favoriserait la productivité, tandis qu’un peu de chaos stimulerait la créativité.

Les bienfaits du désordre

Des études révèlent que l’on réfléchit de manière plus créative lorsqu’on se trouve dans le désordre. En 2013, des chercheurs de l’université du Minnesota ont demandé à des participants d’imaginer de nouveaux usages aux balles de ping-pong. Ceux qui étaient dans un environnement bien rangé ont proposé des idées moins créatives que ceux qui se trouvaient dans un endroit encombré.

De plus, certaines tâches exigent que l’on ait plusieurs éléments à portée de main. Par exemple, Clare Kumar a observé des clients passer aisément de leur ordinateur à des notes personnelles et des documents de référence de plusieurs pages. C’est ce qu’on appelle le « désordre organisé » et, selon elle, cette méthode « devrait être adoptée ».

On devrait cesser d’avoir peur de ce que nos collègues pensent de notre désordre. Selon un sondage mené en 2015 par la firme Robert Half, 66 % des gens trouvent qu’il est acceptable d’avoir un bureau désordonné, tandis que 13 % considèrent que ceux qui travaillent dans un fouillis sont plus créatifs.

Des objets personnels peuvent aussi contribuer à notre bien-être et même être appréciés de nos collègues. « Ils auront l’impression que vous êtes facilement approchable s’ils voient une photo de votre conjoint ou de votre meilleur ami, affirme Ashleigh Brown, directrice régionale de l’agence Robert Half. Cela leur permettra de vous connaître un peu plus. »

L’avantage de l’ordre

D’autres études suggèrent toutefois qu’une accumulation d’objets nuit à la concentration. L’une réalisée en 2011 par des chercheurs de l’Université de Princeton porte sur les stimuli du cerveau, tandis qu’une autre de l’Université du Minnesota a démontré que l’on prend de meilleures décisions si on se trouve dans un environnement rangé plutôt qu’encombré.

Pour désencombrer votre espace de travail, commencez par évaluer votre système de classement. Faites le tri de ce que vous pouvez jeter et trouvez un endroit pour classer tous les projets terminés.

Si vous préférez les espaces dépouillés, les nouveaux environnements de travail vous conviendront tout à fait. Certaines entreprises optent pour des bureaux partagés ou « hotelling », forçant leurs employés à s’asseoir chaque jour à un poste différent. Si on n’a aucun bureau assigné, on aura tendance à accumuler moins d’objets pour se dispenser de devoir les transporter.

De plus, de nombreuses entreprises ont des politiques encourageant leurs employés à ranger leur bureau afin de favoriser la productivité et de préserver les renseignements personnels ou confidentiels. Chacun doit protéger son ordinateur avec un mot de passe et éviter de laisser des documents traîner à la fin de la journée.

Leçon de rangement

Selon Clare Kumar, si vous n’avez plus envie de mettre les pieds au bureau, c’est signe que vous vous êtes un peu trop laissé aller… « C’est là qu’on a un véritable problème », soutient-elle. Pour désencombrer votre espace de travail, commencez par évaluer votre système de classement. Faites le tri de ce que vous pouvez jeter et trouvez un endroit pour classer tous les projets terminés (que ce soit dans votre bureau ou sur votre ordinateur).

Prévoyez une journée pour faire le gros du travail. Par la suite, vous n’aurez qu’à ranger rapidement votre bureau tous les trois jours. Vous pourrez ensuite décider si l’ordre le plus strict ou le désordre contrôlé vous convient davantage. En fin de compte, vous saurez dans quel genre d’environnement vous travaillez le mieux.

vous avez des questions?

Nos conseillers examineront vos objectifs financiers et vous aideront à trouver comment les réaliser.

trouver un conseiller