Trop gros pour réussir ?

Les compagnies les plus performantes sur les marchés sont celles qui risquent le plus de dégringoler.

test

LA MALÉDICTION DU VAINQUEUR

C’est un phénomène reconnu, particulièrement sur le marché canadien : une société ayant atteint le premier rang selon sa capitalisation boursière voit soudainement le cours de ses actions s’effondrer.

RENDEMENT MOYEN (SUR 10 ANS)

Les géants du marché atteignent le sommet grâce à une croissance rapide et un modèle opérationnel largement admiré, mais des études démontrent qu’ils perdent graduellement leur capacité à croître rapidement. Leur dégringolade est généralement aussi fulgurante que leur ascension.

LA PRÉFÉRENCE POUR LES TITRES NATIONAUX MET LA SÉCURITÉ DES INVESTISSEURS CANADIENS EN DANGER

La malédiction du vainqueur est causée par la nature même du marché canadien, et elle peut s’avérer problématique pour les investisseurs qui achètent les actions des grandes meneuses du pays. La préférence pour les titres nationaux est courante partout dans le monde, mais dans un marché plus vaste comme celui des États-Unis, les investisseurs profitent d’un plus haut niveau de protection naturelle grâce à la plus grande diversification de ce marché.

LEÇON : diversifiez vos placements.

Cliquez ici pour télécharger notre livre blanc sur ce sujet.

vous avez des questions?

Nos conseillers examineront vos objectifs financiers et vous aideront à trouver comment les réaliser.

trouver un conseiller