Des cliniques privées pour cadres supérieurs

Notre système de santé publique parvient à remédier à bien des maux, mais plusieurs dirigeants d’entreprise recherchent l’attention supplémentaire que seules les cliniques privées peuvent leur offrir.

test

Depuis quelques années, les dirigeants d’entreprise consultent de plus en plus les cliniques privées qui sont apparues un peu partout au pays. Ils peuvent y bénéficier de soins préventifs ou encore de traitements pour améliorer leurs performances sportives ou pour ralentir le vieillissement.

Bien que le débat sur la création d’un système de santé à deux vitesses soit tout à fait légitime, les Canadiens sont assurés de recevoir les soins de base. Loin de suivre le modèle américain, les cliniques privées du pays sont complémentaires au système déjà en place en proposant des soins qui ne sont pas couverts par celui-ci.

Les cliniques privées offrent une attention particulière et plusieurs autres avantages qu’un médecin de famille, trop souvent débordé, ne pourrait leur donner.

Ceux qui en ont les moyens – principalement des cadres indispensables pour leur entreprise – peuvent toutefois bénéficier d’un service supérieur à celui qu’obtient le Canadien moyen. Les cliniques privées leur offrent une attention particulière et plusieurs autres avantages qu’un médecin de famille, trop souvent débordé, ne pourrait leur donner. Certaines leur fournissent même la possibilité de consulter un médecin par téléphone en tout temps lorsqu’ils sont à l’extérieur du pays.

Le Groupe Santé Medisys est une entreprise basée à Montréal qui compte 15 cliniques privées dans 8 villes canadiennes, principalement fréquentées par une clientèle d’affaires.

Les employés de plus de 6000 compagnies ont recours à leurs services, que ce soit pour des examens préventifs ou des soins personnalisés lors de voyages d’affaires. Leurs bilans de santé annuels – qui ne s’adressent pas uniquement aux cadres – incluent des examens sur les risques de cancer et de maladies cardiaques, des tests d’effort, ainsi qu’une évaluation du mode de vie.

Le prix de ce bilan est de 1950 $, et un suivi peut être fait tout au long de l’année pour un supplément de 1500 $. Un dîner ou un déjeuner conçu par un nutritionniste, tel que des céréales riches en protéines et du yogourt, est servi lors de l’examen.

« On a l’impression d’être dans un Four Seasons plutôt que chez le médecin », affirme Joseph Lo, président du Groupe Santé Medisys. Le fait que l’on puisse passer tous les examens sous un même toit, comme dans la plupart des cliniques privées, constitue un réel avantage.

Les patients ont aussi facilement accès à leur dossier médical, ce qui plaît particulièrement à la clientèle d’affaires, croit M. Lo. « Ce sont des gens qui ont l’habitude d’analyser des données, et ils aiment consulter leurs résultats d’examens et en voir l’évolution. Ces informations demeurent toutefois confidentielles, et leur entreprise ne peut en aucun cas y accéder. »

Malgré son nom, le programme de « santé exécutive » de la clinique Cleveland ne s’adresse pas uniquement à la clientèle d’affaires, affirme Meegan Guest, vice-présidente des communications et de la planification de ce centre de 2400 m2, situé au centre-ville de Toronto. Tout le monde peut en effet faire ce bilan de santé complet d’une durée de six heures qui comprend une consultation avec un médecin, un infirmier, un physiologiste, un diététiste, ainsi qu’un psychologue.

Selon Mme Guest, les cliniques privées ne remplacent pas le système public et les médecins de famille, elles offrent plutôt des soins supplémentaires que l’on ne trouve nulle part ailleurs. « Nos médecins ne font pas plus de cinq consultations par jour. Ce qui fait la différence, c’est le temps que nous accordons à chacun de nos clients. Notre objectif est d’identifier quels sont les risques auxquels leur mode de vie les expose et ainsi de prévenir des maladies. »

vous avez des questions?

Nos conseillers examineront vos objectifs financiers et vous aideront à trouver comment les réaliser.

trouver un conseiller