Être payé en actions


  • Partager sur linkedin

Être payé en actions


Plusieurs compagnies cotées en bourse offrent des actions à leurs employés. Mais comment disposer de celles-ci ?

Plusieurs régimes d’achat d’actions imposent des restrictions sur la vente ou le transfert des actions, surtout quand la société offre une contribution de contrepartie.

Il existe peu d’avantages sociaux aussi profitables que le régime d’actionnariat des salariés. Un montant qui vous permet d’acheter des actions de l’entreprise est prélevé sur votre chèque de paie, avec la participation ou non de l’employeur. De l’argent facilement gagné, surtout si la compagnie est prospère.

Mais cette façon d’économiser n’est pas sans écueils. Au moment de prendre votre retraite, votre valeur nette pourrait être immobilisée à un seul endroit. Que peut faire l’investisseur ? Nous avons posé la question à Jack Courtney, vice-président, Planification financière, Gestion privée.

Jack Courtney
B.A., LL.B., CFP, TEP, vice-président, Planification financière, Gestion privée au Groupe Investors

  • pointe
    pointe

    Établir une rigoureuse stratégie d’affectation de l’actif

    La diversification est l’élément clé de la gestion des risques, surtout si votre portefeuille contient principalement des actions de la société pour laquelle vous travaillez. Afin de diversifier vos placements, il peut être nécessaire de vendre quelques actions, affirme Courtney. Établissez avec votre conseiller une stratégie d’affectation de l’actif qui tient compte de vos objectifs personnels, de votre tolérance au risque et de l’ensemble de vos actifs financiers, incluant tout régime d’achat d’actions et régime de retraite.

  • pointe
    pointe

    Revoir les conditions de votre régime

    Plusieurs régimes d’achat d’actions imposent des restrictions sur la vente ou le transfert des actions, surtout quand la société offre une contribution de contrepartie. Il peut y avoir une « période d’acquisition », pendant laquelle on ne peut ni vendre ni transférer les actions sans qu’il y ait renonciation des actions achetées par la société. Avant de mettre en œuvre une stratégie d’affectation de l’actif, il convient de connaître le nombre d’actions qu’on est en droit de céder sans pénalité.

  • pointe
    pointe

    Peser le pour et le contre d’une cotisation à un REER

    Certains régimes permettent de détenir des actions dans un REER. S’agit-il de la meilleure option ? Oui, lorsque cet argent est destiné au financement de votre retraite. Comme vous recevez une déduction fiscale lorsque vous cotisez à un REER, vous pourrez rééquilibrer votre portefeuille sans générer un assujettissement à l’impôt. Toutefois, vous perdez le droit au traitement fiscal préférentiel, qui s’applique aux gains en capital et aux dividendes. À considérer si les actions sont destinées à financer un achat important ou un objectif à court terme.

  • pointe
    pointe

    Considérer l’exonération cumulative des gains en capital

    Si les actions de votre employeur ne sont pas inscrites à la bourse sur un marché financier organisé, vous pourriez être admissible à l’exonération cumulative des gains en capital de 800 000 $. Celle-ci s’applique aux gains réalisés sur des actions admissibles de petites entreprises. Ne vous laissez pas leurrer par le mot « petites », puisque l’exemption peut être possible sur les actions de grosses sociétés fermées.

  • pointe
    pointe

    Rester alerte

    Il est facile d’oublier les régimes d’achat d’actions. L’argent est prélevé à chaque paie et les actions ainsi achetées automatiquement s’accumulent en un rien de temps. Il est indispensable de revoir les achats d’actions effectués par la société sur une base annuelle, au minimum. Votre conseiller du Groupe Investors peut s’informer auprès d’un spécialiste en valeurs mobilières pour déterminer le degré de risque que vous courez en concentrant votre portefeuille dans un seul titre.

vous avez des questions?

Nos conseillers examineront vos objectifs financiers et vous aideront à trouver comment les réaliser.

trouver un conseiller