Aider grâce au sel

L'œuvre de M. G. Venkatesh Mannar afin d'éliminer la malnutrition mondiale.

test

Depuis plus de 40 ans, M. G. Venkatesh Mannar change le monde, un micronutriment à la fois. Cet ingénieur chimiste de 63 ans d’origine indienne, qui vit à Ottawa, a consacré la majeure partie de sa vie à la recherche, à l’élaboration de programmes et à la sensibilisation des avantages de l’enrichissement alimentaire, une méthode consistant à ajouter des vitamines aux aliments. Grâce à ce processus, les enfants sous-alimentés de la planète et les adultes des pays en développement obtiennent une alimentation riche en vitamines essentielles.

À titre de président de Micronutrient Initiative (MI), un OSBL qui met sur pied des programmes d’enrichissement alimentaire destinés aux pays en développement, M. Mannar poursuit un seul objectif, soit éliminer la malnutrition à l’échelle mondiale. « On transfert les plus récentes avancées scientifiques du globe vers les pays défavorisés, qu’on traduit en résultats concrets », déclare-t-il.

« On transfert les plus récentes avancées scientifiques du globe vers les pays défavorisés, qu’on traduit en résultats concrets. »

Bien que M. Mannar ait dirigé des initiatives promouvant la vitamine A, le fer et l’acide folique, il est surtout connu pour avoir popularisé le sel iodé (essentiel au développement du cerveau) dans le tiers-monde. Grâce à ses efforts, près de quatre milliards d’habitants, dans plus de 50 pays, ont maintenant accès à un sel enrichi d’iode.

Cependant, le succès n’est pas arrivé du jour au lendemain. En 1994, quatre ans après avoir immigré des États-Unis au Canada, M. G. Venkatesh Mannar a pris les rênes de MI, qui n’était alors qu’un modeste projet pilote du Centre de recherches pour le développement international du Canada. Son mandat : en faire une organisation au rayonnement planétaire. Il a donc fallu trouver des bailleurs de fonds (ministères, partenaires du secteur alimentaire), affronter des problèmes de sécurité dans certaines régions du monde (Nigéria, Afghanistan, Pakistan), relever les défis inhérents aux programmes d’enrichissement. « Il ne doit y avoir aucune altération de goût, d’odeur ou de couleur. »

Malgré les obstacles, M. G. Venkatesh Mannar – un client du Groupe Investors qui songe à céder la présidence de MI cette année – a lancé, à ce jour, des programmes d’enrichissement alimentaire qui profitent annuellement à quelque 500 millions d’habitants, dans plus de 70 pays. En décembre 2012, il a été nommé officier de l’Ordre du Canada pour son œuvre révolutionnaire. Encore surpris de cet insigne honneur, il conclut, ému : « Décerner la plus haute distinction civile à un nouvel arrivant tel que moi en dit long sur l’ouverture du Canada. »

vous avez des questions?

Nos conseillers examineront vos objectifs financiers et vous aideront à trouver comment les réaliser.

trouver un conseiller