Le REER en quatre chiffres

Chaque année, la période des REER, comme on l’appelle, incite les gens à revoir leurs projets d’épargne et de retraite. Voici quatre chiffres utiles sur le régime enregistré d’épargne-retraite et des conseils sur la manière de l’utiliser.

test

18 %

La limite de cotisation annuelle à un REER est de 18 % de vos revenus de l’année précédente, jusqu’à un maximum de 27 230 $ pour l’année 2020. Ce montant augmente chaque année en fonction de l’inflation. Par ailleurs, ces droits de cotisation peuvent être reportés en tout ou en partie à une année ultérieure s’ils ne sont pas utilisés. Chaque année, lorsque l’Agence du revenu du Canada (ARC) vous fait parvenir votre avis de cotisation pour vos impôts de l’année précédente, le rapport indique quels seront vos droits de cotisation au REER pour l’année en cours.

1 %

Si, par malheur, vous aviez cotisé en trop à votre REER pour une année donnée, vous serez passible d’une amende de 1 % par mois sur le montant excédentaire. On vous accorde toutefois un coussin de 2000 $ sur lequel vous ne serez pas pénalisé. Par ailleurs, vous devez comprendre que ce montant sera sujet à une double imposition, car vous ne pouvez pas le déduire de vos revenus pour l’année où vous cotisez, mais vous serez imposé le jour où vous retirerez ces 2000 $. Toutefois, les sommes gagnées sur ces 2000 $ s’accumuleront à l’abri de l’impôt jusqu’au moment du retrait, comme pour toute autre cotisation.

71

C’est l’âge auquel il vous faudra obligatoirement convertir votre REER en FERR, soit un fonds enregistré de revenu de retraite. Le REER vous aura servi à accumuler vos épargnes à l’abri de l’impôt. Le FERR vous permettra maintenant de les décaisser au rythme que vous désirez tout en respectant un montant minimal chaque année. Les retraits du FERR viendront s’ajouter à vos revenus et ils seront alors assujettis à l’impôt sur le revenu. Les cotisations au REER vous ont permis de diminuer vos impôts, mais le gouvernement en reprend une partie, sinon la totalité, voire plus, en imposant les retraits de votre FERR. Cela dépendra de votre taux d’imposition au moment du retrait.

35 000 $

Depuis le 20 mars 2019, le montant que vous pouvez retirer de votre REER dans le but de faire un paiement initial sur l’achat d’une première maison dans le cadre du régime d’accession à la propriété (RAP) est établi à 35 000 $. Le RAP est un programme qui vous permet de retirer de l’argent de vos régimes enregistrés d’épargne-retraite pour acheter ou construire une habitation admissible pour vous-même ou pour une personne handicapée qui vous est liée. Les sommes retirées du REER ne seront pas imposables, mais elles devront être retournées au REER sur une période de 15 ans.