J’ai perdu mon emploi. Par où dois-je commencer?

La crise de la COVID-19 a entraîné un nombre sans précédent de pertes d’emploi au Canada. Si vous avez perdu votre emploi, vous aurez certaines décisions à prendre en lien avec votre situation financière. Pour en minimiser les répercussions négatives sur votre plan financier, il est important de bien connaître toutes vos options et les ressources mises à votre disposition.

test

Gestion du budget

Souvent, la première pensée qui vient à l’esprit, c’est : « Comment vais-je m’en tirer sans revenu? » Si vous avez fait un budget, vous savez quelles sont vos dépenses mensuelles; si vous n’en avez pas, il est essentiel d’en préparer un pour gérer efficacement vos finances : vous saurez quelles dépenses reporter, réduire ou éliminer. Les stratégies de gestion des dettes peuvent être d’un grand secours pour réduire vos paiements mensuels, surtout si vous avez des dettes à taux d’intérêt élevé. La Société canadienne d’hypothèques et de logements (SCHL) offre aux propriétaires d’habitation qui font face à des difficultés financières davantage de latitude en ce qui a trait au report des versements hypothécaires pour les prêts assurés par la SCHL. Ces mesures permettent aussi aux clients des grandes banques canadiennes de reporter leurs versements hypothécaires jusqu’à six mois. IG Gestion de patrimoine travaille avec les clients hypothécaires qui ont des difficultés financières dans le but de trouver des solutions, comme le report ou la capitalisation des versements.

Report de l’échéance pour les déclarations de revenus

En raison de la crise de la COVID-19, le gouvernement fédéral a aussi annoncé des mesures fiscales et de soutien pour les particuliers et les entreprises. Bon nombre de ces mesures aideront les personnes qui ont perdu leur emploi. Le gouvernement fédéral a reporté à l’intention des particuliers les échéances de production des déclarations de revenus et de paiement de l’impôt. Les particuliers ont ainsi jusqu’au 1er juin 2020 pour déposer leur déclaration de revenus de 2019. Toutefois, ne tardez pas à produire votre déclaration si vous prévoyez recevoir un remboursement ou si vous avez droit à un crédit pour la TPS ou à l’Allocation canadienne pour enfants. La date limite de paiement de l’impôt exigible sur vos revenus de 2019 ou sur vos acomptes provisionnels de 2020 est reportée au 1er septembre 2020. Il y a aussi une bonification de l’Allocation canadienne pour enfants et du crédit pour la taxe sur les produits et services, ainsi qu’un moratoire de six mois durant lequel aucuns frais d’intérêt ne seront imputés sur les prêts d’études canadiens en cours de remboursement.

 

Sources de revenus

Maintenant que vous connaissez vos options de gestion des dépenses, voici comment tirer parti des programmes de soutien financier adoptés par le gouvernement :

Les personnes admissibles à la prestation d’assurance emploi (AE) régulière peuvent recevoir jusqu’à 573 $ par semaine. Les personnes qui sont dans l’impossibilité de travailler en raison d’une maladie, d’une blessure ou d’une quarantaine peuvent recevoir pendant une période maximale de 15 semaines jusqu’à 573 $ par semaine en prestations d’assurance maladie de l’assurance emploi.

Le gouvernement fédéral a aussi instauré un programme intitulé Prestation canadienne d’urgence (PCU) qui verse une prestation imposable de 2 000 $ par mois pendant un maximum de quatre mois aux travailleurs qui perdent leur revenu à cause de la COVID-19. Cette prestation s’applique aux employés salariés, ainsi qu’aux travailleurs contractuels et aux travailleurs autonomes qui ne seraient autrement pas admissibles à l’AE. La PCU offre du soutien aux personnes suivantes :

  • Ies personnes qui ont perdu leur emploi, qui sont malades, qui sont en quarantaine ou qui prennent soin d’une personne atteinte de la COVID-19;
  • les parents qui doivent cesser de travailler pour s’occuper d’enfants malades ou qui doivent rester à la maison en raison de la fermeture des écoles et des garderies;
  • les travailleurs qui ont toujours un emploi, mais qui ne reçoivent aucun revenu en raison des interruptions de travail causées par la COVID-19;
  • les travailleurs autonomes qui ne reçoivent aucun revenu en raison de la COVID-19.

Une prestation de départ peut servir à combler des besoins immédiats, mais aussi à garnir votre régime de retraite si elle est utilisée de manière stratégique. Vous pourriez avoir la possibilité de transférer une partie de votre prestation dans un régime enregistré d’épargne-retraite (REER) ou d’en étaler le paiement sur plusieurs années pour réduire la ponction fiscale.

Voici d’autres moyens d’obtenir des fonds d’urgence : le compte d’épargne libre d’impôt (CELI), les fonds de marché monétaire, les marges de crédit, les prêts ou les placements non enregistrés.

Vous aurez aussi des décisions essentielles à prendre au sujet de régimes qui n’ont pas nécessairement d’incidence sur vos liquidités immédiates. Il peut s’agir de votre régime de retraite, de vos régimes pour soins médicaux et soins dentaires et de vos régimes collectifs d’assurance vie et d’assurance invalidité. Votre conseiller IG Gestion de patrimoine peut vous aider à créer un plan qui tient compte à la fois de votre situation financière actuelle et de vos objectifs financiers pour l’avenir.

vous avez des questions?

Nos conseillers examineront vos objectifs financiers et vous aideront à trouver comment les réaliser.

trouver un conseiller