Les enjeux émotifs et financiers de la transmission du chalet

Le chalet familial est bien plus qu’une propriété. Il représente des années de souvenirs partagés. C’est la raison pour laquelle sa transmission aux enfants peut être éprouvante, tant sur le plan émotif que du point de vue financier.

test

L’attachement aux souvenirs qu’il évoque peut rendre difficiles les conversations sur son avenir.

Une bonne façon d’aborder le sujet est d’avoir une franche discussion familiale. Vos enfants vivent-ils assez près du chalet pour s’y rendre régulièrement, ou y vont-ils seulement une fois ou deux par année? Les frères et sœurs qui profitent du chalet sont-ils prêts aussi à s’occuper de son entretien?

Parlez-en dès maintenant afin de comprendre ce que veulent vraiment les membres de votre famille et éviter d’éventuels désaccords.

Une planification fiscale est essentielle pour garder le chalet dans la famille.

L’obstacle le plus important à surmonter est l’impôt sur les gains en capital. Ces gains correspondent à la différence entre la juste valeur marchande actuelle du chalet et le prix que vous l’aviez payé initialement, auquel s’ajoute le coût des améliorations importantes que vous y avez apportées, comme l’installation d’un quai ou d’un hangar à bateaux.

Une stratégie qui permet d’éviter les gains en capital à la vente consiste à désigner le chalet comme résidence principale. Toutefois, il peut être compliqué de choisir cette option si vous avez utilisé plus d’une propriété pour votre usage personnel pendant la période où vous avez vécu au chalet. Votre conseiller IG peut recourir aux services de spécialistes fiscaux pour déterminer quelle serait pour vous la façon la plus avantageuse de procéder, compte tenu de votre situation financière.

Que se passera-t-il si vous léguez le chalet aux enfants dans votre testament?

Au décès du dernier conjoint, le chalet sera évalué comme s’il avait été vendu à sa juste valeur marchande. Ainsi, la succession héritera non seulement du chalet, mais également de la facture d’impôt. Sans une planification adéquate, votre famille pourrait être obligée de vendre le chalet pour payer les impôts exigibles.

Une des solutions à ce problème est de souscrire une assurance vie et d’utiliser le capital-décès pour régler les impôts payables sur le chalet. Vos enfants seront peut-être même prêts à payer les primes de l’assurance si cela leur permet de conserver le chalet au lieu de devoir le vendre.

Est-ce une bonne idée de transférer de votre vivant la propriété du chalet à vos enfants?

Vous pouvez vendre ou même donner le chalet à vos héritiers, mais il sera quand même imposé comme s’il avait été vendu à sa juste valeur marchande. Là encore, une planification fiscale minutieuse est essentielle.  De plus, vous perdez alors le contrôle que vous aviez sur l’actif. Par conséquent, il n’est généralement pas recommandé de procéder ainsi, sauf si vous êtes absolument certain de ne plus vouloir utiliser le chalet.

Discutez avec votre famille et votre conseiller IG des moyens que vous pouvez prendre pour conserver ce havre de paix où les générations futures pourront à leur tour se créer des souvenirs impérissables.

vous avez des questions?

Nos conseillers examineront vos objectifs financiers et vous aideront à trouver comment les réaliser.

trouver un conseiller