Le vieillissement et les soins : avez-vous un plan?

Il n’est jamais trop tôt pour formuler un plan qui tiendra compte des soins qu’on devra vous prodiguer lorsque vous ne serez plus en mesure de vous en charger vous-même. Bonne nouvelle : ce plan n’a pas besoin d’être long ou compliqué. Il faut juste que vous en ayez un.

test

Si vous n’avez toujours pas remboursé votre prêt hypothécaire et que vous vous préoccupez de la capacité de vos parents à payer leur hébergement en maison de retraite, alors vous appartenez à la génération sandwich. Il s’agit de cette étape de la vie où vous êtes confronté à la nécessité de pourvoir à la fois aux besoins de vos propres enfants et à ceux de vos parents vieillissants. Et comme si cela ne vous causait pas déjà suffisamment de soucis, vous voyez les soins que nécessitent vos parents et vous commencez à vous demander : « Qui s’occupera de moi? Devrais-je commencer à réfléchir à ce dont j’aurai peut-être besoin moi aussi un jour? »

La réponse est simple : c’est oui. Les soins de longue durée sont un élément que vous pouvez intégrer dans votre plan financier à n’importe quelle étape de votre vie. Mais le fait de commencer tôt donne à votre plan le temps de fructifier. Un plan flexible évoluera avec vous; vous pourrez le modifier si vos priorités changent au fil du temps.

Entre-temps, il vous suffit de tenir compte de ces trois questions :

1)   Économisez-vous suffisamment?

Alors que vous économisez en vue de la retraite, gardez à l’esprit le coût croissant des soins de longue durée . Il ne s’agit pas seulement des dépenses d’hébergement, il faut aussi prévoir le coût d’appareils comme les fauteuils roulants et les déambulateurs. Et tenez compte du fait que vous aurez peut-être à débourser davantage pour des taxis si vous ne pouvez pas conduire. Toutes ces petites dépenses qui s’additionnent peuvent atteindre une somme très élevée. Vous voulez avoir assez d’argent pour vivre de façon autonome aussi longtemps que possible, tout en ayant les moyens d’embaucher des services d’aide au besoin.

2)   Protégez-vous votre argent?

Vous travaillez fort pour économiser : vous voulez donc protéger vos économies. L’assurance est une excellente façon d’y parvenir. De nombreux types d’assurance distincts sont à considérer. Certains types d’assurance vie permanente vous aident à produire un revenu de placement, tandis que d’autres vous permettent d’emprunter sur la valeur de rachat de la police. Il existe même une catégorie d’assurance conçue spécifiquement pour couvrir les coûts de soins de longue durée.

3)   Obtenez-vous les bons conseils?

Vous n’avez pas à le faire sans aide. Votre conseiller IG peut vous aider à incorporer les points 1 et 2 à votre Plan vivant IGMC, un plan global qui synchronise les composantes essentielles à votre bien-être financier.

Ce qui importe le plus, c’est de démarrer. Une fois le processus en marche, vous pourrez envisager l’avenir avec plus d’aisance et de confiance.

vous avez des questions?

Nos conseillers examineront vos objectifs financiers et vous aideront à trouver comment les réaliser.

trouver un conseiller