Votre plan successoral : bâtir l’équipe de rêve

Pour créer un plan pour votre succession et laisser l’héritage que vous voulez, vous devez d’abord faire appel aux bonnes personnes.

test

Si vous n’avez jamais vraiment réfléchi à votre succession et à la façon dont vous voulez partager votre patrimoine entre vos proches, sachez que vous n’êtes pas seul. Pour commencer, il est important d’aller chercher de l’aide et de réunir les bonnes personnes dans votre équipe de planification successorale.

Alors, qui devrait faire partie de l’équipe et pour exécuter quelles tâches?

1.     La famille d’abord : soyez proactif

Votre famille doit savoir ce que vous voulez. Indiquez clairement vos volontés, pour que tous sachent comment vous voulez partager votre patrimoine et qui contacter. Ainsi, vous réduirez le stress de votre famille, qui vivra déjà un moment difficile.

Si vos parents et proches sont les bénéficiaires de votre succession, songez à les associer au processus dès le départ, car vous pourriez ainsi en apprendre davantage sur leurs espoirs et leurs désirs. Peut-être ne veulent-ils pas de vos biens les plus précieux autant que vous le pensiez. C’est le moment de fixer les attentes et d’exprimer clairement vos volontés pour que votre héritage vous survive comme vous le souhaitez.

2.     Le liquidateur/exécuteur : le représentant de vos volontés

Votre liquidateur (couramment appelé « exécuteur ») est la personne qui détient le pouvoir légal de représenter votre succession et l’un des plus importants membres de l’équipe quand vient le temps d’exécuter votre testament et vos volontés.

Il existe deux façons courantes de choisir un liquidateur :

  • Option 1. Vous choisissez parmi vos proches une personne qui, selon vous, possède les connaissances et l’expérience nécessaires pour vous représenter à la banque, dans les questions juridiques et probablement auprès de l’Agence du revenu du Canada (ARC). À défaut de connaître une telle personne, envisagez l’option 2.                                                                                                                                
  • Option 2. Vous désignez une fiducie pour exécuter votre plan successoral. Celle-ci exigera des honoraires pour le service, mais cela pourrait valoir son pesant d’or si elle permet d’éviter à vos proches un stress inutile. Elle peut aussi prévenir d’éventuelles querelles de famille en n’agissant que selon vos volontés.

Il est important de parler à la personne que vous avez choisie pour vous assurer qu’elle accepte de remplir ces fonctions et qu’elle est apte à gérer tout ce qu’elles comportent. Voyez les cinq qualités incontournables d’un exécuteur.

3.     Votre conseiller financier : le coordonnateur

Votre conseiller IG sait comment préparer un plan successoral, quelles questions poser, et peut même animer la discussion avec votre famille. Il est également susceptible de connaître les détails de votre valeur nette et de savoir où trouver tous vos actifs et polices d’assurance. Sa présence simplifiera le processus pour toute l’équipe, surtout pour votre liquidateur.

Lors de ce processus de planification, vous pourriez découvrir que vos finances ont un degré de complexité qui exige une expertise supplémentaire. Dans ce cas, votre conseiller IG peut faire appel à une équipe d’experts, notamment un fiscaliste, un conseiller juridique et même un expert en planification successorale d’entreprise. En travaillant de concert, votre équipe peut vous aider à planifier de manière à réduire le stress et les répercussions fiscales.

Le moment est venu

La meilleure façon de bâtir votre équipe est de commencer dès maintenant, de découvrir ce que pensent vos proches et de travailler avec votre conseiller financier pour trouver les personnes dont vous avez besoin pour que votre héritage vous survive exactement comme vous l’aviez planifié.

vous avez des questions?

Nos conseillers examineront vos objectifs financiers et vous aideront à trouver comment les réaliser.

trouver un conseiller