Préparer son enfant à prendre la relève

Vous songez à passer le flambeau de votre entreprise familiale ? Voici comment aider un membre de votre famille à prendre les rênes.

test

Tout entrepreneur doit, un jour ou l’autre, céder sa place, et nombreux sont ceux qui souhaitent que leurs enfants leur succèdent. C’est une façon tout à fait acceptable de tirer sa révérence, mais cela ne signifie pas pour autant qu’un fils ou une fille possède d’aussi bonnes compétences qu’un acheteur intéressé par notre entreprise.

Dans ce cas, la planification de la relève ne consiste pas seulement à désigner son enfant comme nouveau propriétaire, mais également à s’assurer qu’il aura l’expertise nécessaire pour diriger la compagnie. Voici comment le préparer à ses futures responsabilités.

  • pointe
    pointe

    Encouragez-le à travailler ailleurs

    Bien que l’expérience ait une grande importance dans le monde des affaires, rares sont les successeurs qui travaillent en dehors de leur entreprise familiale. Cela peut être une erreur, fait remarquer Jack Courtney, vice-président de la planification pour la clientèle de la gestion privée au Groupe Investors. Plus votre enfant accumulera de l’expérience professionnelle, mieux il sera outillé pour, un jour, prendre les rênes. « J’ai rencontré quelques entrepreneurs chevronnés qui souhaitaient que leur enfant acquière de l’expérience avant de travailler pour l’entreprise familiale », affirme-t-il.
  • pointe
    pointe

    Parlez-lui de ses points faibles

    Il n’est pas facile d’avoir ce genre de conversation avec son fils ou sa fille, mais on doit lui parler ouvertement de ce qu’il ou elle doit améliorer pour diriger l’entreprise. « Discutez avec votre successeur de ses points faibles et de l’expérience qu’il doit acquérir avant d’assumer son nouveau rôle », conseille Mariska Loeppky, directrice générale de la planification fiscale et successorale au Groupe Investors.
  • pointe
    pointe

    Tenez-le informé

    Si votre enfant ne sait pas tout de la compagnie, du rendement financier aux processus d’affaires, il devra l’apprendre. Montrez-lui les rouages de l’entreprise et où va chaque dollar. Présentez également votre futur PDG à vos clients, à vos fournisseurs et aux membres de votre réseau d’affaires.
  • pointe
    pointe

    Faites-en votre ombre

    Si vous désirez que votre enfant reprenne votre entreprise, c’est sans doute que vous appréciez sa compagnie. C’est une bonne chose : plus il passera du temps à observer ce que vous faites, mieux cela sera. Selon Mariska Loeppky, votre successeur devrait suivre vos faits et gestes pendant quelques semaines, voire plus.
  • pointe
    pointe

    Demandez-lui sa vision et ses objectifs

    Avant de lui céder votre place, assurez-vous qu’il a un plan pour l’avenir. « Discuter avec votre successeur pour savoir quelle est sa vision, tout en étant conscient que celle-ci peut différer de la vôtre, souligne Mariska Loeppky. Le cas échéant, demandez-lui de vous décrire comment il voit les choses et quel est son plan pour mener ce changement à bien. Rencontrez conseillers financiers, avocats et comptables pour vous assurer que la structure de votre entreprise favorise sa pérennité. »
  • pointe
    pointe

    Parlez-en à votre personnel

    Préparer une succession implique également d’amener le personnel à accepter ce changement. Informez vos employés de la transition à venir et demandez-leur de collaborer à ce processus.

Il est très valorisant pour le chef d’une entreprise familiale de voir la génération suivante lui succéder avec succès. Pour que votre compagnie demeure prospère, une fois que vous aurez passé le flambeau, entamez la planification de la relève dès aujourd’hui.

vous avez des questions?

Nos conseillers examineront vos objectifs financiers et vous aideront à trouver comment les réaliser.

trouver un conseiller