Les Gens

De la coupe à la cure


  • Partager sur linkedin

De la coupe à la cure


L’ex-joueur de la LNH Joe DiPenta a déjà remporté la Coupe Stanley. Il aspire maintenant à une plus grande récompense.

À 28 ans, Joe DiPenta avait déjà atteint son objectif de vie : gagner la coupe Stanley. Certes, cette victoire avec les Ducks d’Anaheim était le meilleur moment de sa carrière. Il allait être difficile de faire mieux. « Peu de réussites surclassent la coupe Stanley », affirme l’ex-hockeyeur, aujourd’hui âgé de 36 ans.

Mais après la gloire, la vie continue. En 2011, à la fin de sa dernière partie dans la ligue professionnelle, Joe DiPenta doit s’occuper autrement. Sa fille Chloé est alors âgée de 2 ans. En plus de prendre soin d’elle, il obtient des fonctions de direction dans deux jeunes entreprises de technologie. Cependant, c’est dans son emploi actuel comme directeur administratif de la section du Canada atlantique de la Société de leucémie et lymphome du Canada (SLLC) qu’il prend vraiment plaisir à travailler. « Aider à combattre le cancer est aussi valorisant que de gagner la coupe Stanley », assure-t-il.

Le parcours de Joe DiPenta, de la glace à des bureaux administratifs, n’a pas été facile. Natif de Cole Harbour, il rêvait depuis l’enfance de jouer dans la LNH. Repêché par les Panthers de la Floride en 1998, il ne parvient toutefois pas à décrocher un contrat avec le club. Il joue donc comme défenseur au niveau junior, mais marque rarement. Enfin appelé dans la LNH par les Thrashers d’Atlanta pour la saison 2002-2003, il n’inscrit aucun but à sa fiche.

Son seul moyen de se faire connaître est de travailler fort, de se dépasser tous les jours et de faire preuve d’humilité. Il est finalement récompensé lorsqu’il est échangé aux Ducks d’Anaheim en 2005, équipe avec laquelle il remporte les séries éliminatoires deux ans plus tard.

« Les changements que nous apportons ne se font pas attendre ; on voit les résultats tous les jours. »

Joe DiPenta applique toujours la même discipline dans sa vie. En août 2013, on lui demande de prendre les rênes de la section du Canada atlantique de la SLLC. À part le fait qu’il a cofondé Shoot for the Cure, une fondation qui amasse des sommes pour des organismes caritatifs dédiés aux enfants atteints du cancer, cet univers lui est inconnu. Il revient au Canada pour relever le défi.

Depuis son arrivée au sein de l’organisme, Joe DiPenta est une vedette du financement. Il a contribué à faire grimper de 60 % les fonds recueillis en 2014 grâce à sa marche Light the Night, commanditée par le Groupe Investors. Une série de cliniques de hockey pour les enfants données par d’anciens joueurs de la LNH a aussi remporté un vif succès.

Joe DiPenta a toujours rempli un rôle de soutien dans sa carrière de hockeyeur. Il demeure à l’arrière-plan, mais son apport contribue grandement à réaliser l’objectif principal de toutes les équipes qui luttent contre le cancer : éradiquer la maladie. « Les changements que nous apportons ne se font pas attendre ; on voit les résultats tous les jours », dit-il.

vous avez des questions?

Nos conseillers examineront vos objectifs financiers et vous aideront à trouver comment les réaliser.

trouver un conseiller